État et collectivités

Education, santé, emploi et transports : ce que proposent les candidats aux régionales

03 juin 2021 • l'équipe de la Fondation iFRAP

shutterstock_287477474.jpg

Consultez, ci-dessous, le comparatif des propositions Education, Transport, Santé et Emploi des candidats aux élections régionales. Et pour aller plus loin, vous pouvez : 

  • Consulter tous les programmes pour l'Ile-de-France, en cliquant ici.
  • Consulter tous les programmes pour les autres régions, en cliquant ici.
  • Consulter le bilan des régions pour la dernière mandature : en analysant les données de gestion des régions, la Fondation iFRAP a établi un Palmarès des régions et une étude complète

En Ile de France 

Ile de France

Julien Bayou

EELV

Audrey Pulvar

PS

Laurent Saint-Martin

LREM et Modem

Clémentine Autain

FI et PCF

Jordan Bardella

RN

Valérie Pécresse

LR

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Programme disponible sur le site de campagne

Programme disponible sur le site de campagne

Programme disponible sur le site de campagne

Programme pas encore disponible sur le site de campagne

Pas de site de campagne disponible mais plusieurs propositions annoncées dans les médias et sur les réseaux sociaux

Programme disponible sur le site de campagne

 

Education :

Julien Bayou

  • 5 milliards d’€ pour la rénovation, l’isolation thermique et la construction de nouveaux lycées ;
  • Plan d’embauche massif pour remplacer les 900 agents manquants (infirmeries, gestion des cantines, entretien/désinfection des espaces communs) ;
  • Rééquilibrage de la dotation globale de fonctionnement des lycées pour s’adapter aux évolutions démographiques à venir ;
  • Privilégier le financement des lycées publics et limiter les fonds alloués aux lycées privés au minimum légal.

Audrey Pulvar

  • Rénover tous les lycées délabrés, vétustes, qui n’offrent pas des conditions de vie et d’enseignement décentes :
  • Les lycées seront ouverts en dehors du temps scolaire ;
  • Cantines des lycées : viser le 100% bio ou durable, local et le zéro plastique.

Laurent Saint-Martin

  • Construire 15 000 places supplémentaires et 10 nouveaux lycées-campus ;
  • Créer une dotation d’urgence de 10 millions d’euros pour la sécurisation des lycées publics et privés ;
  • Objectif « Zéro lycée vétuste » sur la mandature en doublant le budget dédié aux opérations de rénovation et de sécurisation ;
  • Conditionner les appels d’offres de la Région au respect par les entreprises des obligations d’accueil d’apprentis et d’alternants.

Clémentine Autain

  • Plan de construction et de rénovation des lycées avec 3 priorités en termes de rénovation : le désamiantage, l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap, la rénovation de l’ensemble des sanitaires et l’amélioration des équipements sportifs des lycées ;
  • Plan santé-lycées 2021-2022 : dès la rentrée de septembre 2021, équiper en purificateurs d’air tous les lycées franciliens avec un objectif d’équipement de l’ensemble des salles de classes d’ici la fin de l’année scolaire ;
  • Instaurer dès à présent la gratuité des cantines pour les familles dans les quatre premières tranches du quotient familial ;
  • Engagement des élus de la liste « Pouvoir vivre en Île-de-France » à organiser avec les représentants des personnels, des parents d’élèves et des lycéens des temps de préparation commune des conseils d’administration des lycées où ils siègent.

Jordan Bardella

Pas de proposition

Valérie Pécresse

  • 470 lycées neufs ou rénovés d’ici 2027 et 30 000 places supplémentaires ;
  • 100% de lycées numériques : wifi, THD, écran dans chaque classe, manuels numériques, etc. ;
  • Equiper 100% des écoles avec des purificateurs d’air ;
  • Approvisionner 100% des lycées avec des produits bio et locaux ;
  • 100% des lycées vidéo-protégés et création d’un centre régional de supervision vidéo des lycées, unique en France.

Transport :

Julien Bayou

  • Navigo + : une offre unique pour une vingtaine de transports y compris les transports à la demande et les transports dédiés aux personnes en situation de handicap ;
  • Gratuité du pass pour tous les moins de 18 ans ;
  • Accessibilité au Pass Imagin’R pour tous les moins de 25 ans même non-étudiants ;
  • Des forfaits à moins 50% pour les retraités ;
  • Relancer les études sur l’élargissement du tunnel des Halles ;
  • Désaturer la Gare du Nord en créant une gare de correspondance à Pleyel St Denis ;
  • Prolonger des lignes véritablement utiles aux Franciliens T5 T7, T11, T13, M4, M11, etc. ;
  • Antistress publicitaire : suppression progressive des publicités dans les transports, en commençant par les écrans numériques    ;

Audrey Pulvar

  • Rendre les transports en commun gratuits avec un nouveau droit à la mobilité : dès 2021 pour les jeunes, en 2022 pour les personnes âgées et les ménages les plus modestes, puis étendu pour toutes et tous en 2026 ;
  • Améliorer la régularité, l’accessibilité, la propreté et le bien-être dans les transports ;
  • Réaliser l’intégralité du « Réseau Express Régional Vélo », des pistes cyclables larges, sécurisées et continues ;
  • Réserver des voies au covoiturage et à l’auto-partage sur les autoroutes ;
  • Sécurité dans les transports : garantir la présence d’un agent de sécurité dans chaque rame de RER et de train en soirée.

Laurent Saint-Martin

  • Objectif à 10 ans : 100 % de bus propres, électriques ou hydrogène bas carbone ;
  • Diviser par 3 la pollution de l’air dans les gares RER et stations de métro ;
  • Automatiser plus de lignes de métro, en commençant par les lignes 4 et 13, et en étudiant l'automatisation des lignes 5 et 7 ;
  • Généraliser les arrêts à la demande sur les lignes de bus la nuit ;
  • Développer les transports avec : l’extension de la ligne 14, l’ouverture des premières gares des lignes 16 et 17, et de nouveaux projets de tramways ;
  • Diviser par 2 le nombre et la durée des retards sur les transports en commun : nous supprimerons le plafond des pénalités pour les opérateurs en cas de non-respect des engagements ;
  • Mettre en œuvre le RER Vélo en doublant la taille du réseau de pistes cyclables.

Clémentine Autain

  • Gratuité des transports pour les -25 ans pour faire face à la crise sociale ;
  • Stopper immédiatement le projet CDG Express ;
  • Abandonner le projet de gare sur le triangle de Gonesse en étudiant un tracé alternatif de la ligne 17 ;
  • Plus de contact humain dans les transports : imposer à la RATP et à la SNCF au moins un guichet ouvert en permanence dans toutes les stations de métro/RER ;
  • Stopper tous les appels d’offre de mise en concurrence de la RATP et SNCF.

Jordan Bardella

  • Doter chaque gare et station de métro (environ 800) de deux agents de sécurité armés en permanence pour assurer la sécurité et lutter contre la fraude ;
  • Donner la priorité à la rénovation des lignes existantes avant de lancer de nouveaux projets ;
  • Dédoublement du tunnel du Châtelet, avec l’Etat, pour désengorger le trafic des RER B et D. « Avant de me lancer dans des projets pharaoniques dans les transports, je souhaite rénover l’existant. »

Valérie Pécresse

  • Tarif de 4 euros maximum pour tout déplacement sur le réseau ; francilien et un tarif unique à 2 euros pour les personnes en situation de handicap pour les trajets de moins de 15 km ;
  • 10 000 places de parking relais supplémentaires dans les gares ;
  • Pour le métro : 500 rames neuves d’ici 2030 et 5 nouvelles lignes automatisées (lignes 4, 13, 8 et 9) ;
  • Viser 100% de bus propres, vidéoprotégés et climatisés en Ile-de-France ;
  • Soutien au « RER Vélo » et installer 680 km de pistes cyclables financées à 60% par la région ;
  • 1 000 agents de sécurité supplémentaires sur le réseau et création d’une police des transports unifiée sous commandement régional avec un centre de surveillance unique ;
  • Déploiement de la reconnaissance faciale aux entrées des gares pour lutter contre le risque terroriste.

Secteur économique :

Julien Bayou

  • 2 milliards d’euros pour la relance économique ;
  • Expérimenter et soutenir la création d’au moins 10 territoires zéro chômeur de longue durée ;
  • Plan de relocalisation de l’économie francilienne avec un bonus systématique de 20% pour les structures relevant de l’économie sociale et solidaire ;
  • Plan de relocalisation de l’économie francilienne avec un bonus systématique de 20% pour les structures relevant de l’économie sociale et solidaire.

Audrey Pulvar

  • Création d’une banque publique régionale pour l’emploi local et la conversion écologique ;
  • Les aides régionales aux entreprises seront conditionnées à des critères environnementaux et sociaux ;
  • 10.000 « Emplois Rebond Vert » seront financés dans le secteur de l’économie sociale et solidaire, les associations et les ONG pour lutter contre le chômage des jeunes ;
  • Déployer le dispositif «Territoire zéro chômeur de longue durée » en soutenant les entreprises à but d’emploi qui transforment les allocations en salaires pour embaucher des chômeurs ;
  • Créer un « Contrat de transmission des compétences » pour l’emploi des séniors, qui seront en alternance formateurs et à leur poste de travail.

Laurent Saint-Martin

  • Créer un « Capital jeune » de 5 000€ pour 10 000 franciliens de 18 à 30 ans souhaitant créer leur entreprise ;
  • Objectif : 1 000 entreprises créées par des femmes chaque année grâce à un programme régional d’incubation ;
  • Créer un chèque formation de 2 000 € pour aider les parents souhaitant reprendre une activité après un congé parental ;
  • Lancer un « volet 2 » du fonds UrgencESS créé par l’État, d’un montant de 2 500 € pour les structures de 1 à 3 salariés, et de 4 000€ pour les structures de 4 à 10 salariés ;
  • Création de 5 000 emplois dans les structures de l’économie sociale et solidaire avec une aide 2 000 € par emploi créé.

Clémentine Autain

  • Création de 1 000 « emplois solidaires » jeunes, financés à 100% par la région pour 3 ans, dans l’association choisie par les bénéficiaires ;
  • Exiger des contreparties sociales et environnementales pour les entreprises du CAC40 qui reçoivent des aides ;
  • Relancer les emplois jeunes en leur proposant « un véritable emploi, rémunéré au Smic, intégré dans une association au service de l’intérêt général » ;
  • Pérenniser le Fonds Résilience Île-de-France créé pendant la crise sanitaire pour aider les indépendants en cas de « crise exceptionnelle » (catastrophe naturelle, mesures exceptionnelles comme l’interdiction de circuler en cas de pic de pollution, ou encore situation personnelle de risque de précarité – perte logement, perte exceptionnelle de revenus…) ;
  • Augmenter de +50% les fonds régionaux destinés à la formation, pour atteindre la moyenne nationale.

Jordan Bardella

  • Lancer une démétropolisation en engageant un rééquilibrage territorial entre Paris et le reste de la région : lancer des investissements et des incitations fiscales pour permettre le travail et l’activité économique en grande couronne ;
  • Faire du patriotisme économique « en donnant la priorité, pour les marchés publics, aux TPE et PME locales et à nos agriculteurs pour avoir des produits locaux dans la restauration collective, les lycées » ;
  • Mettre en place un fonds annuel de 500 millions d’euros pour aider les jeunes dans la création d’entreprise. « Si un jeune met 1 000 euros, la région met 1 000 euros, avec un plafond à 5 000 euros. Cela permettrait d’aider 100 000 entreprises par an. »

Valérie Pécresse

  • Effacer la dette Covid pour 7 000 PME/PME : la région ne demandera pas le remboursement des prêts du fonds Résilience ;
  • Création d’une « trentaine de zones de reconquête économique » où cibler les aides existantes, jusqu’à 800 000 euros par projet pour des relocalisations et la réindustrialisation ;
  • 200 000 formations pour les demandeurs d’emploi sur l’application de la Région Orianne FormPro ;
  • Aide individuelle au retour à l’emploi avec le financement d’une formation à la demande pour tous les secteurs en tension : médico-social, numérique, environnement, agriculture, sécurité, BTP, industrie ;
  • Un revenu jeunes actifs (RJA) de 4 000 euros pendant 6 mois : des formations réénumérées pour les jeunes de 25 ans ni en emploi, ni en formation.

Santé :

Julien Bayou

  • Garantir un accès à des soins à moins de 15 minutes de chez soi ;
  • Inciter les collectivités à intégrer les enjeux de santé dans leurs documents de planification ;
  • Rendre les soins psychologiques accessibles à travers un plan santé mentale s’appuyant notamment sur les Centres Médico-Psycho-Pédagogiques (CMPP) et des Centre Médico-Psychologique (CMP) et en créer de nouveaux dans des zones peu couvertes.

Audrey Pulvar

  • Créer 180 maisons de santé et centres de santé ;
  • Un plan d’investissement pour les hôpitaux publics de proximité ;
  • De nouvelles maisons de retraite, publiques, modernes et prévoyant un reste à charge limité pour les familles, seront financées ;
  • Soutenir la création de « Maisons des aidants » familiaux de personnes dépendantes (accès aux droits, formations, soutien psychologique, solutions de répit, etc.)

Laurent Saint-Martin

  • 30 centres de santé pluridisciplinaires régionaux seront créés ;
  • Aménager 50 relais santé dans les gares RER et Transilien ;
  • Un réseau régional de 30 bus « médecins relais » ;
  • Investir pour créer 1 000 places supplémentaires d’hospitalisation à domicile ;
  • Créer un service régional unique de transport à la demande des personnes à mobilité réduite accessible 7j/7, avec un délai de réservation ramené de 48h à 8h ;
  • Doubler l’aide régionale aux centres IVG.

Clémentine Autain

  • Financer la création de 500 centres municipaux de santé en partenariat avec les communes ;
  • Création d’une mutuelle santé régionale (appel d’offre avec souscription commune) ;
  • Augmenter les financements aux centres d’hébergement d’urgence des femmes et enfants victimes de violence ;
  • Fixer un objectif « Île-de-France sans SIDA 2030 » ;
  • Créer dans chaque département un centre d’accueil et d’accompagnement pour les victimes de violences LGBTI : exclusion, agressions physiques, sexuelles et psy ;
  • Subventionner le développement des EHPAD publics.

Jordan Bardella

Pas de proposition

Valérie Pécresse

  • Doubler le budget régional : objectif, 1 milliard d’euros pour la santé ;
  • Création d’une mutuelle régionale de santé pour faire baisser les tarifs : objectif -30% ;
  • Création d'une « flotte de bus médicaux » et viser une maison de santé dans chaque ville de plus de 10 000 habitants ;
  • Au niveau de la formation, ouverture de 3 000 nouvelles places d’infirmières et infirmiers et 1 000 places en soins psychiatriques ;
  • Saisir l’expérimentation ouverte par la loi 4D pour que la région prenne la tête de l’agence régionale de santé d’Ile-de-France (ARS).

Et dans les autres régions 

 

Hauts-de-France

Karima Delli

EELV

Laurent Pietraszewski

LREM

Sébastien Chenu

RN

Xavier Bertrand (sortant)

LR

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Programme complet disponible sur le site de campagne

 

Onglet programme non consultable sur le site de campagne

Pas d’onglet programme sur le site de campagne

Pas d’onglet programme sur le site de campagne (au 27/05/2021) mais quelques propositions divulguées dans la presse

Education

Accélérer la rénovation de tous les lycées.

 

 

 

Transport

La gratuité des transports publics régionaux pour les moins de 26 ans.

Des trains plus nombreux, sûrs, confortables et ponctuels : « Nous rénoverons les voies ferrées.  Nous expérimenterons les trains à hydrogène.»

 

 

Continuer à équiper toutes les gares ferroviaires de la région en vidéosurveillance.

Pour les transports : investir dans l'arrivée de trains à hydrogène et maintien de l'opération éTER.

Emplois

100 000 emplois verts et durables : « Pour les demandeurs d’emplois longue durée, nous étendrons le dispositif territoire zéro chômeur. »

 

 

 

Santé

Lutte contre les déserts médicaux : « Nous créerons des centres publics de santé, des cabinets en milieu rural seront rouverts et les visites à domicile reprendront. 200 médecins et personnels médicaux seront recrutés. »

 

 

Financer la création de maisons de santé.

 

 

Auvergne-Rhône-Alpes

Najat Vallaud-Belkacem

PS

Fabienne Grebert

EELV

Bruno Bonnell

LREM

Andréa Kotarac

RN

Laurent Wauquiez (sortant)

LR

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Programme complet disponible sur le site de campagne

Programme complet disponible sur le site de campagne.

Pas d’onglet programme sur le site de campagne

Pas de site de campagne

Pas de site de campagne mais un compte twitter de campagne

 

Education

Construction de 4 nouveaux lycées neutres en carbone.

 

 

 

 

Transport

 

 « Nous investirons 1,5 milliard pour l’amélioration du réseau et le maintien ou la réouverture des “petites lignes” ferroviaires. »

« Nous aménagerons 3 350 km de pistes cyclables sécurisées dans un rayon de 10 km autour des gares pour faciliter leur accès à vélo.

Tarifs uniques train/bus/autocar, avec la même billettique.

« Nous lancerons un plan vélo de 600 millions d’euros : il comprendra 640 km de voies vertes, la création de 75 parkings relais et nous étudierons la mise en place d’aides à l’achat de vélos neufs ou recyclés. »

Gratuité des transports scolaires gratuits sur l’ensemble de la région.

Abandon du projet Lyon-Turin.

 

 

Augmenter de 50% les effectifs de la police ferroviaire.

Emplois

« Nous créerons 1 000 comptoirs pour revitaliser nos petites villes et nos villages. »

La région se portera garante du 1er emploi des jeunes

Mise en œuvre d’un “plan de transition écologique” de l’économie, qui prévoit l’investissement de 3,6 milliards d’euros supplémentaires sur l’ensemble du mandat.

Création de 100 000 emplois verts d’ici 2026.

Contribuer à la relocalisation des entreprises sous-traitantes et au développement de l’artisanat

 

 

 

Santé

Fin des déserts médicaux: nous recruterons 1000 soignants pour garantir l’accès aux soins à 15 minutes de chez soi, 

« Nous ouvrirons 200 centres de santé. Nous augmenterons de 30% les bourses en formations sanitaires et sociales. »

Agir pour la formation des soignants avec des bourses.

Soutenir l’installation de centres de santé, y compris centres-itinérants et le développement de la télémédecine.

Etendre les registres régionaux des malformations congénitales à la naissance.

 

 

 

 

 

Bourgogne-France-Comté

Stéphanie Modde

EELV

Marie-Guite Dufay (sortant)

PS et PCF

Denis Thuriot

LREM

Julien Odoul

RN

Gilles Platret

LR

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Programme complet disponible sur le site de campagne.

Programme complet disponible sur le site de campagne

 

Programme complet disponible sur le site de campagne

Programme disponible sur le site de campagne

Programme disponible sur le site de campagne

Education

 

Combattre le décrochage scolaire : écoles de la 2e chance, écoles de production, classes digitales, passerelles avec les entreprises.

Maintenir la gratuité des transports scolaires et en développer la sécurité et la qualité.

Créer un label « université locale » regroupant toutes les offres post-bac.

100% de viandes et de légumes de la région dans les cantines des lycées

Assurer la sécurité des lycéens en vidéoprotégeant les lycées et en assurant la protection de leurs abords.

Installer des purificateurs d’air dans les lycées 

Créer une bourse régionale au mérite républicain pour les bacheliers boursiers avec mention Très Bien.

Transport

Réhabiliter les lignes ferroviaires secondaires.

Réouvrir 600 km de voies ferrées pour de nouveaux usages

Développer le vélo pour tous : voies cyclables, abris sécurisés

Faciliter la mobilité des jeunes : 24 voyages gratuits par an 

Assurer la priorité au maintien des petites lignes ferroviaires 

Recruter des agents armés pour sécuriser les gares et les transports.

Assurer la protection des usagers des TER en développant la vidéoprotection à l’intérieur de toutes les rames et en conventionnant avec la SNCF pour davantage de contrôleurs à bord des trains.

Emplois

Doubler les emplois dans l’économie verte: 8000 emplois supplémentaires en fin de mandat.

Combattre le chômage de longue durée en multipliant l’expérimentation “territoires zéro chômeurs” et la “garantie emplois verts”.

Former et qualifier 100 000 demandeurs d’emploi

Sécuriser les parcours des demandeurs d’emploi en formation professionnelle par une rémunération revalorisée.

Pérenniser notre dispositif d’aide aux emplois associatifs et d’utilité sociale.

Accompagner la création de 500 emplois par an, dans les secteurs publics ou privés liés à la transition écologique.

 

Développer la politique régionale en faveur de l’orientation et de la formation professionnelles.

Soutenir l’emploi industriel, les entreprises du tourisme et les petits commerces.

Soutenir l’emploi local en pratiquant dans les appels d’offres la préférence régionale et la lutte contre le travail détaché.

Santé

Aider à l’installation de maisons de santé, dont des spécialistes dans les villes moyennes et les zones rurales.

Lutter contre la désertification médicale (maisons de santé, coordination des soins…).

Permettre une couverture santé pour tous grâce à une « complémentaire santé régionale ».

Défendre la création d’une faculté de médecine dentaire régionale et encourager l’implantation de grandes écoles.

Aider la poursuite du déploiement des maisons de santé lorsqu’elles font encore défaut sur le territoire et développer la création « d’internats ruraux ».

 

Détendre la situation dans les services de réanimation en aidant à l’acquisition de respirateurs et en finançant la formation de personnels infirmiers et de médecins réanimateur.

Lutter contre la désertification médicale par le financement de maisons de santé, de centres départementaux de santé et d’unités mobiles de télémédecine.

Exercer une pression constante sur l’Agence régionale de Santé pour favoriser l’égalité d’accès aux infrastructures hospitalières.

 

 

Bretagne

Claire Desmares-Poirier

EELV

Loïg Chesnais-Girard (sortant)

PS

Thierry Burlot

LREM

Gilles Pennelle

RN

Isabelle Le Callennec

LR

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Programme complet disponible sur le site de campagne

 

Programme complet disponible sur le site de campagne.

Onglet programme « en cours » sur le site de campagne

 

Site de campagne indisponible

Pas de site de campagne mais un compte twitter de campagne.

Education

Proposer dans les restaurants des lycées des repas bio et locaux, avec une option végétarienne à chaque repas.

 

Objectif 100 % de produits frais bretons dans les cantines des lycées

Une tarification unique, sociale, pour le bien manger pour tous au lycée.

 

 

 

Transport

Rouvrir ou moderniser les lignes de TER, en particulier les lignes SaintBrieuc-Loudéac-PontivyAuray, Landerneau-Quimper, Roscoff-Morlaix, RennesChâteaubriant-Nantes, Rennes-Fougères-Caen.

 

La Bretagne du rail «  Nous rendrons plus fréquents les TER pour desservir toutes les gares bretonnes avec a minima un train par heure.»

« Nous créerons « Breizhgo Illimité », des abonnements mensuels inédits à tarif unique pour les lycéens, apprentis, étudiants, jeunes de moins de 30 ans. »

 

 

 

Emplois

Créer un plan d’orientation et de reconversion vers les filières d’avenir, créatrices d’emplois durables et porteurs de sens.

 

« Nous créerons des aides spécifiques pour les jeunes en difficultés en vue de les accompagner vers l’insertion et l’emploi. »

 

 

 

Santé

 

Une Région qui prend soin des Bretons : « Nous revendiquerons  la co-présidence de l’Agence régionale de santé»

 « Pendant un an, nous garantirons à chaque Breton,  l’accès à un bilan de santé, physique et mentale »

Augmenter le nombre places de formations paramédicales et du travail social

 

 

 

 

 

Centre-Val de Loire

Charles Fournier

EELV

François Bonneau (sortant)

PS

Marc Fesneau

LREM et Modem

Aleksandar Nikolic

RN

Nicolas Forissier

LR et UDI

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Programme complet disponible sur le site de campagne

Programme complet disponible sur le site de campagne

Grandes lignes du projet disponibles sur le site de campagne mais pas de propositions détaillées

Pas d’onglet programme sur site de campagne

 

Pas d’onglet programme sur le site de campagne

Education

Promouvoir le lycée du futur en co-élaboration avec les élèves et l’ensemble de la communauté éducative : pour la restauration scolaire accessible (tarification sociale) et de qualité (50% de bio et local

Objectif : 100% local dans les cantines des lycées

 

 

 

Transport

 

Objectif : 1e région du vélo du quotidien et touristique

Gratuité des transports Rémi pour les 18-25 ans

 

 

 

Emplois

Créer 20 000 emplois écologiques et solidaires

Développer les formations avec emplois à la clé

Créer 20 000 emplois de demain

 

 

 

Santé

Assurer une offre médicale équitable pour tous

Déployer des centres de santé là où l’offre de soin est insuffisante et salarier 200 médecins généralistes supplémentaires et spécialistes.

Consacrer 10 Millions € à la prévention-santé et à la santé environnementale

300 médecins salariés par la Région, pour que chacun ait un médecin généraliste près de chez soi

 

 

 

 

 

Grand Est

Eliane Romani

EELV, PS et PCF

Brigitte Klinkert

LREM

Laurent Jacobelli

RN

Jean Rottner (sortant)

 

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Programme complet disponible sur le site de campagne

Programme composé de « 6 priorités » disponible sur le site de campagne

Pas de site de campagne) mais des annonces sur Twitter

Programme complet disponible sur le site de campagne

Education

Proposer une expérience européenne pour tou.t.es les lycéen.ne.s de la région.

 

 

Nous nous engageons à ce que les services de restauration collective des lycées proposent 2/3 de produits régionaux dont 1/3 de produits biologiques à l’horizon 2025 ;

Transport

Investir dans les mobilités décarbonées et coopératives,

Investir 1 milliard d’euros pour rouvrir et moderniser les lignes ferroviaires de proximité,

Rendre gratuits les transports scolaires et régionaux pour les moins de 25 ans,

Soutenir le train plutôt que l’avion pour les moyennes distances

Soutenir l’émergence d’une filière économique vélo,

Augmenter la fréquence des bus et des trains, faire des gares de vrais lieux de vie et garantir des chaînes de déplacements pour les personnes à mobilité réduire.

 

 

Nous ferons circuler 50% de trains supplémentaires sur le réseau régional.

Nous installerons une station d’autopartage par gare TER de manière à assurer l’intermodalité entre le train et la voiture ;

Nous déploierons un grand réseau de voies et d’autoroutes sécurisées maillant l’ensemble du territoire dans le cadre d’un grand plan régional en faveur du vélo.

Emplois

Etendre le dispositif Territore Zéro Chômeur de longue durée

 

 

 

Santé

Investir pour le développement des centres et des maisons et santé,

Assurer la gratuité de l’ensemble des formations sanitaires et sociales

 

 

Nous formerons chaque année, en proximité, 2 000 infirmiers, 2 000 aides-soignants et 2 000 auxiliaires de vie supplémentaires pour la région ;

Nous garantirons le déploiement de 100 lieux de télémédecine supplémentaires en trois ans ;

 

 

Normandie

Mélanie Boulanger

EELV

Laurent Bonnaterre

LREM

Nicolas Bay

RN

Hervé Morin (sortant)

LR

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Pas d’onglet programme disponible sur le site de campagne mais quelques rubriques

Programme complet disponible sur le site de campagne

Pas d’onglet programme mais 6 priorités présentées sur le site de campagne

Programme complet disponible sur le site de campagne

Education

 

 

 

« Nous mettrons tout en œuvre pour accueillir un nouvel établissement d’enseignement supérieur par an en Normandie »

Dès la rentrée 2021, tous les élèves de Seconde seront dotés d’un ordinateur portable.

« Nous construisons, pour 55 M€, un nouveau lycée à vocation internationale à Bourg-Achard (Eure) dont les travaux commencent à la fin de l’année. »

Transport

La gratuité totale des transports régionaux pour les étudiants et les demandeurs d'emploi de moins de 26 ans

Le renforcement de l'intermodalité : avec plus de place pour les vélos et la création d'un ticket unique à l'échelle de la Normandie 

La réouverture des petites lignes régionales et guichets fermés

Un investissement de 150 millions d'euros

Adapter les horaires des trains et bus aux besoins professionnels réels

Mieux relier les principales villes normandes entre elles (Rouen, Le Havre, Caen), avec leur bassin de vie et avec la région parisienne 

Augmenter la prime à l’acquisition d’un véhicule électrique, en particulier pour les familles à faibles revenus.

Créer un maillage fin de stations de bornes électriques à recharge rapide sur les axes normands et dans les villes moyennes.

Développer les mobilités liées à l’hydrogène vert

Permettre la mobilité de tous les normands

La réouverture des lignes Rouen-Louviers, Glos- Montfort - Honfleur et Le Tréport-Abbeville

La ligne Paris-Granville sera modernisée avec de nouvelles locomotives au biogaz et à hydrogène. 

La Région lancera un vaste plan vélo

Emplois

Pour des emplois verts et d'avenir : nous mettrons en place une aide régionale pour les activités du secteur de la transition écologique

 

 

 

Santé

 

Déployer des cabinets médicaux mobiles.

 

Devenir acteur du schéma régional de santé pour pouvoir bâtir une politique de santé au plus près des territoires

Créer 800 places de formation supplémentaires pour les infirmiers, les aides-soignants et les accompagnants éducatifs et sociaux d’ici 2022

 

 

Nouvelle-Aquitaine

Nicolas Thierry

EELV

Alain Rousset (sortant)

PS

Geneviève Darrieussecq

LREM

Edwige Diaz

RN

Nicolas Floriab

LR

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Onglet programme disponible sur le site de campagne

Pas d’onglet programme sur le site de campagne (au 27/05/2021) mais un manifeste 

Programme disponible sur le site de campagne

Pas de site de campagne

Programme complet disponible sur le site de campagne.

Education

Les lycéens mangeront bio et local tous les jours sans augmentation du tarif.

 

Renforcer la sécurité de nos 200 000 lycéens dans et aux abords de nos 300 établissements.

Encourager la création de tiers lieux et de bibliothèques, notamment dans les zones rurales et les quartiers prioritaires.

 

 

Transport

Transports gratuits sans condition pour les étudiants de moins de 25 ans et les demandeurs d’emploi.

 

Renforcer la sécurité dans les transports 

Mobilités : Sortir du tout-ferroviaire, faciliter la vie de chaque Néo-Aquitain

Arrêter et transférer à l’Etat le projet Canfranc-Pau.

Concrétiser les grands projets ferroviaires structurants.

Faire de la Nouvelle-Aquitaine la première région cyclable de France.

 

Mettre en oeuvre un plan massif d’investissements routiers afin d’optimiser et sécuriser le réseau 

Reporter les 450 M€ prévus sur la ligne touristique Bedous – Canfranc vers la remise en état des lignes du quotidien.

Accélérer la modernisation du réseau et du matériel des TER par l’acquisition de trains à hydrogène.

 

Emplois

100 000 emplois verts pour la transition et des “campus des transitions” pour former à ces nouveaux métiers.

 

 

 

 

Santé

Plan Hippocrate : accès aux soins renforcé et développement de la prévention.

 

Soutenir financièrement les maisons de santé pluridisciplinaires, les centres de santé municipaux .

Augmenter de 50% la capacité régionale des professionnels médicaux intermédiaires.

 

 

 

 

 

Pays de la Loire

Matthieu Orphelin

EELV

François de Rugy

LREM

Hervé Juvin

RN

Christelle Morançais (sortant)

LR

Guillaume Garot

PS

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Programme complet disponible sur le site de campagne

Pas d’onglet programme sur le site de campagne

Pas de programme consultable sur le site de campagne mais un onglet projet

Programme complet disponible sur le site de campagne.

Programme compet disponible sur le site de campagne.

Education

 

 

 

Créer la Bourse régionale de l’excellence pour aider les lycéens modestes à financer le coût des concours d’accès aux grandes écoles.

 

Transport

Réinventer les transports collectifs abordables et durables sur tous les territoires : tarification sociale et solidaire pouvant aller jusqu’à la gratuité pour les précaires et les jeunes.

 

 

Mettre à disposition une voiture à 1 euro par jour pour les personnes en réinsertion professionnelle.

Augmenter le nombre d’abris vélo et d‘itinéraires sécurisés près des gares et des arrêts de bus.

La gratuité du TER pour les 18-26 ans

Transport : le trajet à 1 euro pour les salariés abonnés

Emplois

50 000 « emplois verts pour toutes et tous » proposés aux jeunes, aux chômeurs de longue durée et aux personnes salariées en reconversion, 

 

 

 

Créer 50 000 contrats “Nouveau métier / Nouvel emploi”

Santé

Un accès renforcé à la santé : salarier jusqu’à 180 médecins dans les déserts médicaux, former 2000 infirmières et infirmiers chaque année, soutenir des équipes de médecins mobiles, un plan télémédecine et la création de nouvelles maisons de santé pluriprofessionnelles.

 

 

 

Le recrutement de 150 médecins et infirmiers en pratique avancée salariés par la région d'ici 2026

 

 

Occitanie

Carole Delga (srotant)

PS

Jean-Paul Garraud

RN

Aurélien Pradié

LR

Antoine Maurice

EELV

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Pas d’onglet programme sur le site de campagne mais 4 combats présentés

 

Programme complet disponible sur le site de campagne

Programme complet disponible sur le site de campagne.

Education

 

Equiper les bâtiments publics appartenant à la région et les lycées en purificateurs d’air.

 

D’installer une conférence permanente de l’éducation populaire

Transport

 

Gratuité totale des transports régionaux aux forces de l’ordre et au service de pompiers

Soutien total à l’aboutissement du financement de la LGV Toulouse – Bordeaux et Montpellier – Perpignan.

Construction de l’A69 (bretelle Verfeil-Toulouse).

Tripler les pénalités appliquées à la SNCF en cas de retards.

Conditionner les investissements de la région à la réalisation, par la SNCF, d’un rapport annuel d’impact

Créer un Fonds d’investissement régional pour les routes. 

Créer une Police régionale des transports.

 

Emplois

 

Soutien à la création de cursus « retour à l’emploi » au sein des universités par des formations en alternance 

 

 

Santé

 

Création de centres médicaux d’urgence dans les zones non-couvertes par les hôpitaux 

Mise aux normes de l’accessibilité des infrastructures

Lancement d’un plan régional pour lutter contre les maladies chroniques 

 

Assurer à chaque habitant un accès aux soins d'urgence cardiaque et obstétrique à moins de 30 minutes de son domicile 

Grande commande publique d’équipement d’intervention pour 10 millions d’€ et financement de 1000 équipements d’urgence.

Créer des Maisons d’urgences de proximité

 

De mettre en place la démocratie sanitaire pour que les professionnels de santé et les habitant.e.s puissent définir les besoins de leur territoire. 

 

 

Provence-Alpes-Côte d’Azur

Renaud Muselier (sortant)

LR

Thierry Mariani

RN

Jean-Laurent Felizia

EELV

Disponibilité du programme au 02/06/2021

Programme complet disponible sur le site de campagne

Pas d’onglet programme sur le site de campagne

Pas d’onglet programme sur le site de campagne

Education

Instauration de « la cantine pour tous », une aide pour la prise en charge de la restauration scolaire

Création d’un « parcours lycéen » : 100% des lycéens visitent un lieu incontournable de la Région

100% des lycées dotés d’équipements sportifs

1 milliards d'euros pour rénover les lycées

Des lycées approvisionnés en circuit courts et engagés dans le zéro gaspillage, des lycées équipés en parking à vélo

 

 

Transport

1 train toutes les 15 minutes en heures de pointe sur la ligne Marseille Gardanne Aix

Création de voie de bus réservée entre Aix et Bouc bel Air et à l’entrée de Marseille

Gratuité de la carte ZOU! pour les 18-26 ans

Création d’un PASS SUD VAR pour l’ensemble des réseaux de transports du Var (train, bus, car, vélo)

 10.000 km de pistes cyclables

Création d’un train pendulaire entre Gap et Embrun, création d’une ligne de car entre Valréas – Vaison et Avignon

 

 

Emplois

Renforcement des 8 opérations d’intérêt régional. Objectif : 80.000 emplois et 2 milliards d’€ d’investissement

 

 

Santé

Mise à disposition d’autotests nasaux et salivaires dans tous les secteurs accueillant du public

Soutien à la recherche et au développement des traitements ambulatoires précoces pour revenir à la médecine !

Plan antivirus : 10 millions d’€ engagés pour soutenir la recherche et la prévention sur les maladies virales

Plus jamais ça : constitution d’un stock stratégique régional de masques chirurgicaux et FFP2

Construction de 100 maisons régionales de santé

Création de 1000 places supplémentaires de formations paramédicales d’ici 2022

 

 

Commentaires

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.