Fonction publique et administration

Francetv info • De jeunes officiers dénoncent une gabegie au sein de l'armée

06 mars 2013 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Francetv Info publie une tribune de jeunes officiers français et cite les chiffres de la Fondation iFRAP sur un des gaspillages évoqués : les officiers généraux de la deuxième section.

« De plus, nombre d'entre eux se reconvertissent dans le privé, et l'Association de défense des droits des militaires dénonçait déjà en 2008 le fait qu'"au mépris de la règlementation et à l'heure des restrictions budgétaires, des généraux cumulent solde de réserve et solde d'activité". "Dans le même temps, 35.000 emplois de militaires et sous-officiers sont supprimés, et aucun d'officier", déplorent les signataires de la tribune. Selon une étude de la Cour des comptes reprise par la [*Fondation iFRAP*] (un think tank français ultralibéral), sur les 22.000 postes supprimés entre 2008 et 2011, seulement six postes d'officiers généraux (toutes armées confondues) étaient concernés. Ils épinglent également le système de primes, notamment attribuées aux parachutistes, mais dont l'organisation est en passe d'être revue. »

Lire la suite