Fonction publique et administration

Open Data • Comprendre l'ouverture des données publiques

20 avril 2012 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Dans un livre paru en avril 2012, intitulé "Open Data - Comprendre l'ouverture des données publiques", Simon Chignard dresse une présentation de l'Open Data en France où figure en bonne place la Fondation iFRAP.

Simon Chignard offre une approche pédagogique des différents courants de l'Open Data en France, sous forme de trois "familles" : la famille libérale, où l'auteur range la Fondation iFRAP, la famille libérale-libertaire et la famille participative.

« Le think tank iFRAP (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques) constitue l'un des représentants de cette approche. Très active sur le sujet de l'open data, la fondation a rédigé un manifeste intitulé "Les données nous appartiennent !", reprenant l'argument du financement par le contribuable pour justifier la gratuité pour les réutilisateurs [1]. Elle a notamment publié une liste des données qu'elle souhaite voir ouvertes par les administrations et les collectivités, afin de pouvoir mener ses études. On y trouve entre autres les éléments suivants :
- les salaires des hauts fonctionnaires

- le taux d'absentéisme des enseignants et des autres fonctionnaires

- le coût de la CMU de base

- le montant de l'argent du paritarisme qui va chaque année aux syndicats

- le nombre de jours de grève chaque année dans les trois fonctions publiques

- les statistiques locales de la criminalité, etc.

La famille libérale voit dans l'ouverture des données publiques le moyen pour la société civile de faire pression sur le secteur public, et in fine, de promouvoir les acteurs économiques. »

Retrouvez les articles de la Fondation iFRAP sur l'Open Data.


[(Observateur et acteur reconnu de l'ouverture des données publiques, Simon Chignard a participé à l'animation de l'ouverture des données publiques de Rennes Métropole. Il est président de l'association Bug et vice-président de la Cantine numérique rennaise. )]

[1] Argument que l'on retrouve dans le monde anglo-saxon sous le terme de tax payer's dollar.