Éducation et culture

Contrepoints • Pour sauver l'école, osons l'autonomie

10 mai 2012 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Les études soulignent l'intérêt des modes de gestion alternatifs des établissements scolaires : le privé fait mieux que le public, avec moins de moyens. Pour le bien des élèves, laissons-leur leur chance avec une autonomie bien plus grande.

Par Agnès Verdier-Molinié, directeur de la Fondation iFRAP, et Anne Coffinier, directeur de la Fondation pour l'école.

Donner davantage d'autonomie aux établissements scolaires, c'est permettre à l'État de réaliser des économies budgétaires et d'accroître les performances éducatives. Expériences étrangères de financement public des établissements privés et indépendants à l'appui.

Lire la suite de l'article sur Contrepoints.

Article paru initialement dans Le Figaro, publié en collaboration avec le blog de la liberté scolaire.