Retraite

Retraites : "Il faudra remettre tout le système à plat"

04 novembre 2010 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Sandrine Gorreri, directrice de la Rédaction de Société Civile, a été interviewée par le journal LeMonde.fr.

" Sandrine Gorreri, (...) se réjouit du "bol d'air" apporté par la réforme des retraites. "La crise économique a plombé nos comptes sociaux, la réforme était une bonne chose, elle était importante, mais c'est un minimum." Pour elle également, tout tient au paramètre de l'emploi. "Il y a un problème de socle de contributeurs au système, donc d'emploi, depuis trente ans en France."

Sandrine Gorreri souligne par ailleurs la nécessité d'aller plus loin que cette réforme en passant à un système de retraite par points. "Il permettrait de mettre tout le monde au même niveau, d'en finir avec nos trente-six régimes et plus de cent caisses de retraites."

Autre solution avancée : mettre en place une part de capitalisation. Sandrine Gorreri, à l'iFRAP, n'y voit que des avantages : "Utilisée en complément du système de solidarité entre générations, elle permettrait d'obtenir des capitaux pour nos entreprises, de financer l'économie, et de responsabiliser les gens sur leur retraite. "

Lire l'article sur le site du journal Le Monde

Lire aussi : 9 idées fausses sur la réforme des retraites