Emploi et politiques sociales

Tempête sur les comités d'entreprise

10 décembre 2010 • l'équipe de la Fondation iFRAP

La Fondation iFRAP a été interviewée par Le Figaro au sujet des CCE de quatre grandes entreprises hexagonales qui défrayent la chronique : Air France, France Télécom, RATP et SNCF.

« On a créé des monstres qui ont vocation à tout faire pour les salariés sur le dos du client ou du contribuable, analyse Agnès Verdier-Molinié, directeur de la fondation iFRAP. Il faudrait revenir en arrière. »

Lire l'article sur le site du Figaro