Emploi et politiques sociales

Mettre fin au surcoût de gestion de la Sécurité sociale

03 avril 2014 • l'équipe de la Fondation iFRAP

arton14048.jpg

Pour la gestion de notre système de protection sociale, les frais d'administration sont de 35 milliards d'euros, soit 6,24 milliards d'euros de plus par an par rapport à l'Allemagne dont le budget social est excédentaire depuis 2004, à la suite de dix ans de réformes structurelles.

Un écart de coût qui n'est que le reflet de la complexité de notre système, qui s'est construit par sédimentation d'organisations publiques qui maillent le territoire et, souvent, doublonnent. Fusionner les caisses d'allocations familiales, les centres communaux d'action sociale avec la partie sociale des conseils généraux, mais entre elles les caisses primaires d'assurance-maladie et tout cela au niveau régional en limitant le nombre d'administrateurs de ces caisses à 10, avec une vraie politique de transparence sur l'activité et les coûts de fonctionnement annuels, devrait permettre à terme une économie évaluée entre 4 et 5 milliards d'euros par an.

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.