Emploi et politiques sociales

L'importance des start-up dans la création et la destruction d'emplois

25 mai 2011 • Bernard Zimmern

arton12129.jpg

La création d'emplois et leur destruction aux États-Unis ont été étudiées par Haltiwanger et al, à l'aide des données des séries longitudinales du Census Bureau. Ces études montrent un taux de création qui est d'environ 18% des emplois existants avec des destructions d'emplois d'environ 16%, laissant une création nette d'environ 2%.

En utilisant des séries chronologiques à partir de 1977, les auteurs ont pu montrer que les start-up « ont créé 3 millions d'emplois par an au cours de la période 1992-2005, niveau quatre fois plus élevé que n'importe quel autre groupe d'âge d'entreprises chaque année. A titre de comparaison, il y a une moyenne de 800.000 emplois créés par les entreprises dans leur première année complète et 500.000 par les entreprises dans leur troisième année complète. Pour une année typique, les entreprises âgées de six à dix ans créent au total 335.000 emplois bruts par an. Cela signifie que toutes les entreprises âgées de deux ans ou plus créent, en net, un dixième des emplois créés par les start-up. Par exemple, en 2005, les start-up ont créé 3,5 millions d'emplois, par rapport aux 355 000 emplois bruts créés cette année-là par les entreprises fondées en 1995. De plus, les entreprises fondées en 1995 ont également perdu 422.000 emplois. Au final, les entreprises existantes dans tous les groupes d'années ont des pertes brutes d'emplois qui sont supérieures aux créations brutes d'emplois ».

Il convient néanmoins de souligner que les données des recensements longitudinaux du Census Bureau utilisées impliquent des entreprises « employeuses » (ayant au moins un employé lors de sa création). L'un des faits intéressants est que Haltiwanger et al utilisent des statistiques d'entreprises, pas des statistiques d'établissements : une entreprise peut avoir plus d'un établissement et la fermeture ou l'ouverture d'un établissement peut avoir lieu sans qu'il y ait création ou disparition d'une entreprise.

Télécharger l'étude de Haltiwanger et al publiée par la Kauffman Foundation sur ce sujet : "The importance of Startups in job creation and job destruction"

PDF - 346.2 ko
The importance of Startups in job creation and job destruction

[(

Présentation de la Kauffman Foundation

**La Kauffman Foundation et l'entreprenariat

La Ewing Marion Kauffman Foundation (Kauffman Foundation) a été créée au milieu des années 1960 par l'entrepreneur et philanthrope Ewing Marion Kauffman. Basée à Kansas City, Missouri, la Kauffman Foundation est parmi les trente plus grandes fondations aux États-Unis avec un actif d'environ 2 milliards de dollars.

La Kauffman Foundation a la volonté de promouvoir des idées économiques contribuant à l'amélioration du système économique global. Pour ceci, elle se concentre, à travers des travaux et / ou des dons, sur quatre principaux domaines : Entrepreneuriat, Promotion de l'Innovation, Éducation, et Recherche et Politique.

Concernant le domaine de l'entrepreneuriat, la Kauffman Foundation est aujourd'hui la plus grande fondation américaine à se concentrer sur ce sujet, avec une expérience approfondie de plus de quinze ans dans ce domaine. Des dirigeants du monde entier se tournent vers la fondation pour avoir des conseils sur le développement de l'entrepreneuriat et pour aider à développer leurs économies. La Kauffman Foundation travaille en partenariat avec des éducateurs, des chercheurs et autres partenaires pour mieux comprendre l'impact économique du développement de l'entrepreneuriat, pour former les prochains dirigeants d'entreprise, pour élaborer et diffuser des programmes de formation qui améliorent les compétences entrepreneuriales et pour améliorer l'environnement dans lequel les entrepreneurs démarrent et développent leurs entreprises. A la fin de l'année 2008, la Kauffman Foundation a lancé un programme long terme (Kauffman Laboratories) impliquant un investissement de plusieurs millions de dollars, pour développer les créations d'entreprises à forte croissance.

Dans le domaine de la promotion de l'innovation, les recherches de la Fondation indiquent que de nombreuses innovations développées dans les universités sont lentes à mettre en pratique sur le marché, et que beaucoup n'atteindront jamais le marché. La Kauffman Foundation recherche les raisons pour lesquelles le système n'est pas plus productif et explore des façons de travailler en partenariat avec des universités, des philanthropes et l'industrie afin d'assurer de meilleurs résultats et la commercialisation des technologies universitaires afin de favoriser des niveaux plus élevés d'entrepreneuriat innovant.)]

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.