Emploi et politiques sociales

Emploi public : la France toujours championne du monde

21 mars 2007 • Nicolas Lecaussin

emploi_politiquessociales.jpg

Ce n'est pas une nouveauté. La France a l'un des taux d'emploi public les plus élevés de tous les pays de l'OCDE. Mais ce qui est intéressant, c'est de voir quelle a été l'évolution de ce taux par rapport à l'emploi total ces dernières années. Tout en faisant la comparaison avec les autres pays.

Le constat est accablant. En 1996, l'emploi public représentait 24,90 % de l'emploi total. Aujourd'hui (en 2005), ce taux est de 25 %, tandis que dans les autres pays, il a sensiblement diminué. Plus inquiétant encore, la France a le plus grand nombre de fonctionnaires dans les administrations centrales de tous les pays de l'OCDE. Même plus que les Etats-Unis qui ont une population cinq fois plus élevée. Et cela alors que le nombre de fonctionnaires territoriaux n'a cessé d'augmenter. En 20 ans, depuis les débuts de la décentralisation, les effectifs territoriaux ont augmenté de 40 % pour atteindre plus de 1,5 million de personnes. A ce rythme-là, dans quelques années, la population française sera composée exclusivement de fonctionnaires.

Taux de l'emploi public par rapport

à l'emploi total (en pourcentage)
Emplois dans les administrations centrales (en 2000)
1996 2005
France 24,9 25 France 2 320 239 (chiffre équivalent en 2005)
Allemagne 15,40 10,7 Allemagne 709 000 (y compris les Agences d'Etat)
Espagne 15,70 11,2 Italie 280 779
Italie 16,10 13 Espagne 208 175
Etats-Unis 14 14 Etats-Unis 1 629 800
Royaume-Uni 14,10 13 Suède 378 100
Japon 6 5
Sources : OCDE, Observatoire de la fonction publique, iFRAP

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.