Emploi et politiques sociales

L'Expansion • CE de la RATP, pourquoi tout le monde a fermé les yeux ?

08 décembre 2011 • l'équipe de la Fondation iFRAP

L'Expansion a publié le 6 décembre 2011 un article intitulé CE de la RATP : pourquoi tout le monde a fermé les yeux qui cite Agnès Verdier-Molinié.

En réalité, à la RATP, comme dans d'autres grandes entreprises publiques, on préfère fermer les yeux sur ces dysfonctionnements. Régulièrement la Cour des comptes épingle des entreprises comme EDF, la SNCF ou encore Air France en raison de la gestion douteuse de leur comité d'entreprise. Et depuis des années maintenant qu'elle fait le même constat, rien ou presque n'a bougé. En guise de justification, on invoque la paix sociale, plus importante apparemment que quelques milliers, voire millions d'euros égarés par ci par là. "Un système de fuite des fonds" que dénonce d'ailleurs la Cour des comptes, sans toutefois en désigner les destinataires. "Tant qu'on ne limitera pas le montant des subventions versées aux CE, et qu'on ne fera pas auditer leurs comptes, il n'y a aucune raison que les choses changent ", s'indigne Agnès Verdier-Molinié, vice-présidente de l'iFRAP, un think-thank libéral sur l'efficacité de l'action publique.