Emploi et politiques sociales

Carton rouge : la politique d'hébergement d'urgence

23 janvier 2008 • Julien Lamon

emploi_politiquessociales.jpg

En France, environ 12.000 personnes dorment chaque nuit dans la rue. Elles seraient au moins 2.000 dans la seule agglomération parisienne. L'Etat a pourtant dépensé, en 2006, plus de 1 milliard d'euros au titre de l'urgence sociale et de la réinsertion sociale. Si on ajoute à cela les prestations sociales et les dépenses des collectivités locales, on atteint au moins 2 milliards d'euros. Avec de tels montants dépensés, on s'étonne que le nombre d'exclus croisse depuis 10 ans en France alors qu'en Grande-Bretagne, moins de 1.000 personnes dorment chaque nuit dans les rues.

Retrouvez les "Cartons rouges" de l'iFRAP publié chez notre partenaire Economie matin dans notre rubrique "Rayonnement".

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.