La banque retire carte et chéquier à son client

09 avril 2009 • René Hans

Artisan du bâtiment, je dirige une SARL qui emploie mon fils et un compagnon.

Lorsque la banque a dénoncé mon découvert de 4 500 euros, j'ai saisi le médiateur du crédit. Ma demande est restée sans réponse.

Le 15 janvier, ma banquière m'a convoqué. Elle m'a demandé de rembourser sans délai mon découvert de 4 500 euros et m'a retiré à la fois mon chéquier et ma carte de crédit. Je n'ai pas de quoi acheter les matières premières pour travailler demain.

Que faire ?

Réponse de René Hans :

Ce cas n'est pas isolé et je tiens à rassurer tous les lecteurs. L'intervention efficace du médiateur du crédit a permis la mise en place d'un découvert autorisé de 6 000 euros.

Souhaitons bonne chance à cet entrepreneur.

Commentaires

  • Par C. Chaize • Posté le 22/05/2009 à 15:29 la banque m'a demandé de rembourser mon autorisation de découvert (75.000 euros) j'ai donc fait appel au médiateur et essayé de prendre rendez-vous avec ma banque (les rendez-vous fixés sont toujours reportés) la banque devrait (si j'ai bien compris) répondre sous peu au médiateur, le délai de réponse était fixé à 5 jours.
    je ne sais plus quoi faire. Merci de me répondre
  • Par MP • Posté le 07/05/2009 à 22:18 Merci à Monsieur Gérard NICOUD, pour ces précisions.

    Malheureusement, je constate régulièrement dans mon entourage professionnel que les banques pratiquent la politique du fait accompli.
  • Par dagmar • Posté le 17/04/2009 à 09:12 Tous les entrepreneurs et les salariés sont étouffés pas les charges sociales. Et pourtant en France la loi autorise chaque personne à choisir sa/ses compagnie/s ^pour assurer LES RISQUES SOCIAUX, à savoir la retraite et la maladie. Autrement dit: les charges sociales sur les salaires appartiennent aux salariés et c'est lui qui décide de ses assurances maladie et retraite par capitalisation. Les patrons ne payent pas urssaf/msa et s'assurent eux-mêmes.

    Quelle est la différence??? ENORME: assurance maladie hôpitaux (à n'importe quel pays, transport, pharmacie à la sortie de l'hôpital en tiers payant (option la moins chère) 2000E/an. Faites vos calculs. Cotisation sont en foncion de votre choix et non de vos revenus!!!!!!

    LE SAVIEZ-VOUS ????????
    http://www.claudereichman.com/mlps.htm
    Tant que la vérité ne sera pas dite sur les lois en vigeur en France, les lois qui nous sont tues, on s'en sortira pas.
  • Par nicoud gérard • Posté le 15/04/2009 à 17:44 Je vous informe qu'une banque ne peut pas mettre fin brutalement à un découvert, qu'il soit accepté par écrit ou par habitude.

    Elle doit obligatoirement informer son client par lettre recommandée, ce dernier ayant juridiquement 60 jours pour résorber son découvert. J'ajoute que pendant ces 60 jours, le client peut utiliser jusqu'au maximum du montant de la somme accordée initialement, enfin, une autorisation écrite n'est pas obligatoire pour qu'un découvert soit valable, il suffit que le montant maximum ait été accepté depuis plusieurs mois, pour qu'il soit réputé accepté.

    Gérard NICOUD

    fondateur du CIDUNATI