Emploi et politiques sociales

Créations, parc d'entreprises et emplois

03 mai 2011 • Bernard Zimmern

arton12090.jpg

Peu d'études se sont penchées sur l'importance des créations d'entreprises dans le processus de création d'emplois. Pourtant, des études récentes menées aux États-Unis montrent que celles-ci jouent un rôle de premier ordre dans la croissance de l'emploi outre-Atlantique, bien plus que l'évolution de l'emploi dans les entreprises pérennes qu'elles soient des PME ou des grandes entreprises. Ces résultats se situent dans le droit fil des travaux menés par David Birch dans les années 1970 montrant que l'emploi n'était pas créé par les grandes entreprises listées dans la revue Fortune comme on le croyait à l'époque, mais au contraire par des myriades de petites entreprises. L'apport le plus important des travaux de David Birch a été de montrer que l'emploi ne doit pas être considéré comme une masse statique mais plutôt comme la somme de mouvements entre des entreprises qui se créent, des entreprises qui disparaissent et des entreprises pérennes, chacune créant et détruisant des emplois.

Ce concept, aussi appelé nuage de Birch, pour décrire les mouvements ascendants et descendants des entreprises au sein d'une économie doivent aujourd'hui faire l'objet de travaux mathématiques plus poussés pour parvenir à quantifier et comparer les vitesses de croissance des entreprises et comprendre quelles mesures influencent sur ces vitesses.

Ces travaux doivent ainsi permettre d'étudier un certain nombre d'hypothèses :

1. l'augmentation nette du nombre d'emplois dépend-elle ou non des créations d'entreprises créées avec salariés ? Lorsqu'une entreprise se crée pour développer un nouveau produit ou un nouveau service dont le marché n'est pas seulement un marché de proximité, visant à couvrir les besoins de la population locale (artisans, commerçants, services de nettoyage, de santé, etc.) mais vise à couvrir la France, l'Europe ou encore mieux le monde, cette ambition se traduit par le fait que dès le départ, le créateur d'entreprise s'entoure de collaborateurs et se donne les moyens financiers de parvenir à la taille critique rapidement. La France se singularise par son retard dans cette catégorie de création d'entreprises et il convient par conséquent d'en mesurer l'effet sur l'emploi. Ce point implique aussi de mesurer les effets des destructions croisées (emplois détruits dans les entreprises pérennes par la création d'entreprises).

Toujours dans cette idée, il conviendrait de mesurer plus précisément le nombre moyen d'emplois à la création et de vérifier si cet écart se creuse ou se rattrape et sous l'influence de quels facteurs.

2. Quelles évolutions suivent les parcs d'entreprises et comment parvenir à des comparaisons plus fines entre les économies : proportion de TPE, PME, ETI et grandes entreprises en France et dans d'autres pays comparables et la contribution de chacune de ces catégories à l'évolution de l'emploi. Comparaison des pyramides des âges des entreprises dans les pays développés.

L'un des problèmes, important mais difficile qui doit être étudié, est le passage des « cohortes », les entreprises nées une année donnée, à la distribution qui caractérise l'ensemble des entreprises. Cet ensemble, pris à un instant donné, représente une « soupe » où il serait intéressant d'isoler les apports des différentes années à travers non seulement les créations mais les décès, les fusions ou absorptions.

3. Les arbres ne montant pas jusqu'au ciel, quels sont les phénomènes qui se produisent en bout de chaîne : cessation d'activité par mort brutale (faillites) ou par disparition liée à l'âge des entreprises, impact des fusions et acquisitions durant toute la vie des entreprises, benchmark entre pays.

Ouverture d'un site Firm-Demography par la Fondation iFRAP

et d'une correspondance sur le site ifrap.org « Démographie des entreprises ».

Suite aux années de recherche par l'association IRDEME lancée par l'iFRAP il y a 6 ans, la Fondation iFRAP a décidé d'ouvrir un site en anglais, www.firm-demography.org qui publiera les recherches de démographie de l'iFRAP mais aussi de tous ceux qui s'intéressent à cette discipline en relation avec les politiques publiques en matière de création d'entreprises et d'emplois.

Ce site aura son correspondant en français sur le site www.ifrap.org.

A tire d'exemple, nous publions ici un thème de recherche qui nous paraît central et nous continuerons à en publier dans les semaines suivantes.

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.