Express.be • Douce France : les employés du service public français prennent presqu'un mois de congés par an... En plus de leurs vacances

10 mars 2014 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Lundi 10 mars, le magazine en ligne belge Express.be reprenait la dernière étude de la Fondation iFRAP sur les 30 premières villes de France et le coût de l'absentéisme des agents communaux.

Un rapport de l'Institut Français pour la Recherche sur les Administrations Publiques (iFRAP) indique que les fonctionnaires français prennent presqu'un mois de congés par an en plus de leurs vacances au titre d'absences justifiées (maladies temporaires ou de longue durée, accidents du travail, congés maternité ou paternité) ou non, soit un absentéisme qui représente plus du double de celui du secteur privé.

L'étude s'est attachée aux absences des fonctionnaires des villes françaises de plus de 100.000 habitants, à l'exception de Paris. Elle conclut qu'en moyenne, les employés du service public sont absents 26 jours par an, soit 12% des jours travaillés. A titre de comparaison, les taux d'absence de 5 des plus grandes sociétés françaises, Air Liquide, BNP Paribas, Renault, Bouygues et ADP, atteignent seulement 4%.

La ville de Montpellier s'est particulièrement distinguée au cours de cette enquête, avec une moyenne de 39 jours d'absence. Grenoble et Strasbourg arrivent derrière, avec respectivement 35 et 32 jours d'absence en moyenne. En novembre 2013, un rapport émis par la chambre régionale des comptes de Languedoc-Roussillon avait déjà attiré l'attention sur le fort absentéisme des fonctionnaires de la ville de Montpellier, et préconisé la mise en œuvre de mesures rapides visant à le réduire.

Pour lire l'article en ligne, cliquez ici.