Budget et fiscalité

Dépenses et recettes, le match des 4 candidats

13 avril 2017 • Manon Meistermann

public.jpg

Jamais des candidats à l'élection présidentielle n'auront autant détaillé leurs programmes, chiffres à l'appui. Pour évaluer les programmes, la Fondation iFRAP, a synthétisé ces chiffrages lorsque les candidats en ont produit tout en complétant les éléments manquants. Ainsi, entre Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon, la balance des programmes va de plus de 200 milliards de dépenses nouvelles à plus de 80 milliards d'euros d'économies selon les promesses des uns et des autres. Au niveau fiscal, c'est aussi le grand écart entre 96 milliards d'euros de prélèvements supplémentaires et 40 milliards de baisses d'impôts. 

Synthèse des dépenses et recettes du programme de Marine Le Pen

Economies de dépenses publiques dans le Programme de Marine Le Pen, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Economies présumées sur l'immigration et sur la délinquance

14

Fin du versement de la contribution à l'UE

20

Economies sur la gestion de la Sécurité sociale

6,4

Suppression AME

1

Suppression des régions et des intercommunalités

10

Abaisser le nombre de députés à 300 (contre 577 aujourd’hui) et le nombre de sénateurs à 200 (contre 348 aujourd’hui).

0,143

Remettre en ordre le statut d’intermittent du spectacle par la création d’une carte professionnelle afin de préserver ce régime tout en opérant un meilleur contrôle des structures qui en abusent.

0,283

Total des baisses de dépenses publiques

51,8

Hausses de dépenses publiques dans le Programme de Marine Le Pen, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Nationaliser les sociétés d’autoroutes

3,4

Bâtir une loi de programmation du patrimoine. Augmenter le budget alloué de 25%.

0,25

Hausse du budget public de la recherche de 30%  (pour le porter à 1% du PIB).

5

Dégeler et revaloriser le point d’indice pour les fonctionnaires.

10

Augmenter le nombre de postes de magistrats.

0,726

Augmenter dès la première année du mandat le budget de la Défense à 2% du PIB puis tendre vers 3% à l’horizon de la fin du quinquennat.

28

Recrutement de 6.000 agents des douanes

1,5

Construction 40.000 places de prison

4

Valorisation de 20% du minimum vieillesse

0,7

Rétablir l'universalité des allocations familiales

0,9

Revaloriser de 25% les APL pour les jeunes jusqu’à 27 ans dès la première année du quinquennat.

1,2

Augmentation de 20% de l'AAH

1,9

Prime pouvoir d'achat pour les petits salaires et les petites retraites (jusqu'à 1.500 euros par mois)

12,5

Création d'un 5ème risque de la Sécurité sociale

2

Augmentation de 5% des effectifs de la FPH

0,4

Retraite à 60 ans sous condition de 40 annuités de cotisation

22

Total des hausses de dépenses publiques

94,5

Balance des économies et des dépenses  + 42,7 milliards d'euros de dépenses publiques
 

Baisses de prélèvements obligatoires dans le Programme de Marine Le Pen, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Défiscalisation des heures supplémentaires

4,5

Baisse de l'IR (10% sauf la dernière tranche, hausse du plafond du quotient familial, rétablissement de la demi part veuf, défiscalisation de la majoration des pensions pour les parents de familles nombreuses)

11

Réduction de la taxe d'habitation pour les plus modestes

1

Baisse de l'IS pour les PME (taux à 24%)

5,5

Pérenniser le CICE et le conditionner au maintien de l'emploi

0

Baisse de 10% des DMTO

0,8

Créer un dispositif « premier emploi » qui exonère totalement de charges la première embauche d’un jeune de moins de 21 ans par une entreprise et ce pour un délai maximum de deux ans.

1

Fusion de l’IS et de la contribution économique territoriale (CET)

3,4

Total des baisses de prélèvements obligatoires

27,2

 

Hausses de prélèvements obligatoires dans le Programme de Marine Le Pen, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Création d'une contribution sociale sur les importations de 3%

20

Taxe additionnelle sur l'embauche de salariés étrangers

2

Lutte présumée contre la fraude fiscale

18

Total des hausses de prélèvements obligatoires

40

Balance des hausses et des baisses de prélèvements obligatoires +12,8 milliards d'euros de prélèvements supplémentaires.

Synthèse des dépenses et recettes du programme d'Emmanuel Macron

Economies de dépenses publiques dans le Programme d’Emmanuel Macron, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Mesures d'économies sur l'Etat (modernisation administrations, responsabilisation des ministères)

23,6

50.000 postes en moins dans la FPE

1,2

Instauration d'un jour de carence

0,2

70.000 postes en moins dans la FPT

1,8

Mesures d'économies sur les collectivités (trajectoire à la baisse de leurs dépenses)

8,2

Economies sur l'assurance maladie

15

Economies sur l'assurance chômage (suspension des droits si refus d’une offre  ou recherche insuffisante)

10

Total des économies de dépenses publiques

-60

Hausses de dépenses publiques dans le Programme d’Emmanuel Macron, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Revalorisation de 50% de la prime d'activité sur les bas salaires

2

Verser l'assurance chômage aux démissionnaires (c'est l'unique mention dans son programme "officiel")

3

D'ici 2022, 50% des cantines scolaires devront être bio ou circuits courts

2

Prime pour l'achat d'un véhicule propre de 1.000 euros

1

Création d'une banque de données numériques par les administrations chargées d'autoriser les activités et les licences

0,35

Mise en place système de retraite universel, sans toucher à l'âge ni au  niveau des pensions

0

Recrutement de 10.000 policiers et gendarmes + création d'une police de sécurité quotidienne

1,5

Création de 15.000 places de prisons

1,5

Monter le budget Défense à 2% du PIB

8

Aboutir à 12 élèves par classe dans les ZEP + versement d'une prime de 3.000 euros/an aux enseignants des ZEP

0,251

Viser la création de 80.000 nouvelles places dans les filières pro de l'enseignement supérieur et création de 80.000 nouveaux logements pour les jeunes

8,2

Ouverture des bibliothèques le soir et le week end, création d'un pass culture pour tous les jeunes de 18 ans (500 euros)

0,401

Prime de 15.000 euros en 3 ans pour les entreprises qui recruteront en CDI des jeunes vivant localement (banlieue) "contrats francs"

0,751

Valorisation minimum vieillesse 100 euros / mois

0,43

Valorisation AAH 100 euros / mois

0,103

100% remboursé sur les lunettes, prothèses auditives et dentaires

5

Prise en charge par l'Etat des exonérations de la TH pour les collectivités

10

Total des augmentations de dépenses publiques

44,5

Balance des dépenses et des économies  -15,5 milliards d'euros d'économies 
 

Baisse des prélèvements obligatoires dans le Programme d’Emmanuel Macron, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Fiscalité des entreprises (IS à 25%)

10

Réduction des cotisations salariales (salariés, indépendants, fonctionnaires), Gain 500 euros net par travailleur

10

Baisse des cotisations sociales employeurs de 6 points pour remplacer le CICE et jusqu'à 10 points au niveau du smic

0

Exonération des heures supplémentaires

1

Suppression RSI et doublement plafond pour bénéficier régime fiscal de la micro-entreprise (baisse de charges indépendants)

2,24

Transformation de l’ISF en impôt immobilier

2

Prélèvement forfaitaire unique du capital au taux de 30%

2,3

Baisse de la Taxe d’habitation sur 80% des ménages

10

Total des baisses de prélèvements obligatoires

37,5

Hausses de prélèvements obligatoires dans le Programme d’Emmanuel Macron, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Augmentation de 1,7 point de la CSG

17

Mise en place bonus/malus sur les types de contrats : contrats courts, plus de charges

1

Lutte contre la fraude fiscale aux prestations sociales

10

Alignement de la fiscalité du diesel sur l'essence

7

Total des hausses de prélèvements obligatoires

35

Balance des hausses et des baisses de prélèvements obligatoires -2,5 milliards d'euros de baisses de prélèvements

Synthèse des dépenses et recettes du programme de François Fillon

Economies de dépenses publiques dans le Programme de François Fillon, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées 

Révision détaillée des politiques publiques (Etat, opérateurs et collectivités territoriales) dont effet de la suppression de 480.000 postes de fonctionnaires.

-50

Dépenses de Santé : suppression du tiers payant, mise en place d'un dossier unique, recomposition de la carte hospitalière, introduction d'une franchise médicale universelle plafonnée et en fonction des revenus,  suppression de l'AME, mise en place d'une Allocation sociale unique (RSA, PPE, Solidarité, parent isolé, chômage de longue durée, AAH, minimum vieillesse, invalidité, logement). Plus réformes structurelles de l’ordre de 6 milliards d’euros.

-20

Retraite : départ à 65 ans, harmonisation des régimes publics/privés et spéciaux, suppression du compte pénibilité.

-20

Assurance chômage : Plafonnement des allocations à 75%,  introduction d'une dose de dégressivité, perte des droits suite à 2 refus de la part du demandeur d'emploi.

-10

Total des économies de dépenses publiques

-100

Hausses de dépenses publiques dans le Programme de François Fillon, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées 

Effort en matière de Défense (objectif d'un budget de 1,8% du PIB en 2022)

7,9

Effort dans le domaine de la Justice et du pénitentiaire (+16.000 places)

1,5

Effort pour la police et la gendarmerie

3,2

Augmenter de plus de 300 euros/an toutes les pensions de retraite du régime de base inférieures à 1.000 euros. Augmenter de 10% les pensions de réversion

2,2

Charge zéro sur les audio prothèses, l'optique, les prothèses dentaires et les dépassements d'honoraires / et consultation prévention.

0,7

Rétablissement de l'universalité des allocations familiales

0,8

Total des augmentations de dépenses publiques

16,3

Balance des dépenses et des économies  -83,7 milliards d'euros d'économies
 

Baisses de prélèvements obligatoires dans le Programme de François Fillon, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées 

Suppression de taxes diverses pesant sur les entreprises (FNAL, versement transport, taxes CNSA, taxe sur les véhicules de tourisme, contribution apprentissage…)

-12,5

Baisse de cotisations à la charge des employeurs pesant sur le travail pour tous les salaires (en tenant compte du CICE et du Pacte de Responsabilité)

-12,5

Baisse de cotisations sociales salariés

-7,7

Relèvement du plafond du quotient familial

-2,5

Suppression de l'ISF

-5,5

Alignement de la fiscalité sur le CA des artisans/commerçants et des auto-entrepreneurs et nouveaux plafonds de l'auto-entreprise (franchise de TVA jusqu'à 50.000 euros de CA pour les services et 120.000 pour l'achat-vente)

-0,015

Mesure sur les donations et les successions pour les ménages

-0,8

Réforme de la fiscalité du capital

-2,2

Baisse de la taxation sur les plu- values immobilières

-0,7

Report du paiement des droits de succession pour les entreprises familiales

-0,2

Baisse progressive du taux d’IS à 25%

-10

Total des baisses de prélèvements obligatoires

-54,6

Hausses de prélèvements obligatoires dans le Programme de François Fillon, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées 

Augmentation de TVA de 1,5 point du seul taux normal

12,5

Total des hausses de prélèvements obligatoires

12,5

Balance des hausses et des baisses de prélèvements obligatoires -42,1 milliards d'euros de baisses de prélèvements 

Synthèse des dépenses et recettes du programme de Jean-Luc Mélenchon

Hausses de dépenses publiques dans le Programme de Jean-Luc Mélenchon, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Construction de logements (budget Etat)

0,1

Construction de 38 000 logements pour sans abris

0,701

Plan pauvreté (reste) et Remonter tous les minimas sociaux aux dessus de 1 000 euros ou mise en place d'un revenu minimum social

32,2

Augmenter budget culture + gratuité le dimanche + centre musique et jeu vidéo

3,7

Scolarité obligatoire et gratuite jusqu'à 18 ans

7,2

Recrutement de 60 000 profs + revalorisation salariale

3,1

Enseignement supérieur

4,6

Reste politique éducative

5,4

Politique en faveur des salaires (revalorisation +6,7 points dans la FP et aides aux petites entreprises pour la revalorisation du smic)

22

Politique contrat jeune jusqu'à 5 ans

5,9

Services à la personne

21

Service citoyen de 9 mois

8,6

Signature de 820 000 contrats coopératifs sur 5 ans (Etat employeur en dernier recours)

6,4

Recrutement de 10 000 policiers, gendarmes et 5 000 douaniers

0,555

Reste politique Sécurité

2,9

Recrutement 18 000 magistrats et greffiers + augmenter moyens de la justice

2,3

Reste politique justice

0,7

Retraite à 60 ans

18

Revalorisation petites retraites

3,8

Relever le minimum vieillesse

2

Allocation autonomie pour les jeunes

6,3

Assurance chômage : indemnisation au 1er jour

2

Recrutement 62 000 agents dans la FPH

3

Dépenses pour la médecine scolaire, du travail, généralistes publics et plan 0 désert médicaux

4

Sécurité sociale à 100% remboursée

42,2

Recrutement de 265 000 agents FP en plus sur 5 ans

8

Signature de 440 000 contrats aidés sur 5 ans

1,32

Autres

6

Total des augmentations de dépenses publiques

228,0

Economies de dépenses publiques dans le Programme de Jean-Luc Mélenchon, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Fin de l'opération Sentinelles

0,19

Légalisation du cannabis (libéralisation des agents sur ce service et fonctionnement)

0,31

Intégration des mutuelles à la Sécurité sociale (régime unique)

2,6

Encadrement des prix des médicaments

2,5

Encadrement des prix optiques et dentaires

1,5

Suppression dépassements d'honoraires

7,6

Economie sur les frais de gestion Sécurité sociale

6,9

Total économies de dépenses publiques

21,6

Balance des dépenses et des économies  206,4 milliards d'euros de dépenses nouvelles
 

Baisses de prélèvements obligatoires dans le Programme de Jean-Luc Mélenchon, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

IS à 25%

10

Total des baisses de prélèvements obligatoires

10,0

 

Hausses de prélèvements obligatoires dans le Programme de Jean-Luc Mélenchon, en milliards d'euros

Montants en milliards d'euros des mesures détaillées (par an)

Fin du CICE

20

Augmentation de la contribution additionnelle sur les dividendes

3

Renfort ISF et fiscalité sur les successions

3

Taxe grand luxe

5

Imposition sur les hautes transactions immobilières

5

plus 2 points sur les prélèvements sociaux (pour financement retraite à 60 ans)

4

plus 2,6 points sur les cotisations chômage

0,9

Plus 2 points "sur l'impôt" (hypothèse IR)

1,4

taxes sur les produits importés néfastes type huile de palme et taxes sur les importations des pays ne respectant pas les droits sociaux

0,7

Une réforme fiscale pour gagner 10 Mds "l'impôt universel" : tous les français payent l'impôt où qu'ils soient dans le monde

10

Lutte contre l'évasion fiscale

15

Suppression de niches fiscales (entreprises et ménages)

38

Total des hausses de prélèvements obligatoires

106

Balance des hausses et des baisses de prélèvements obligatoires 96 milliards d'euros de hausses de prélèvements

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.