Agriculture et énergie

Éolien : un remarquable effort de transparence d'EDF/RTE

08 février 2012 • Philippe François

arton12540.jpg

Le site de EDF/RTE fournit chaque jour, en temps réel, les prévisions de production éolienne du jour suivant et la production effective du jour. Un remarquable effort de transparence de la part du gestionnaire du réseau électrique qui permet par exemple de juger de la contribution de cette énergie dans la période de grand froid de février 2012.

Prévisions de production éolienne en France : taux de charge prévus

Données du 5 février 2012 de 0 à 24 heures

GIF - 9.5 ko
Production éolienne

Le site de RTE donne accès aux informations sur la production éolienne suivantes :

  • les prévisions de production pour la journée à venir : ces informations sont disponibles et mises en ligne à 18h et sont qualifiées de « Prévisions de Référence » pour l'intégralité de la journée du lendemain.
  • les prévisions infra-journalières : il s'agit des prévisions recalculées au cours de la journée. Ces informations sont actualisées toutes les heures.

Nous avons conservé ici le seul affichage du taux de charge prévisionnel infra-journalier de la filière éolienne. Ce taux est calculé comme le rapport entre la production prévue et la puissance installée du parc éolien français.

La production d'électricité éolienne est intermitente

Comme prévu par la météorologie, les vents sont en général faibles pendant les épisode de grand froid et de canicule. Début février, la production est restée assez proche de la moyenne annuelle (25 % de la puissance installée) grâce à la dépresssion qui est restée au voisinage des côtes françaises. Le 5 février, on voit que la production d'électricité éolienne a été forte pendant la nuit alors qu'elle était inutile, et faible entre 17 et 22 heures pendant les pics de consommation. C'est pendant ces heures-là qu'il faut produire de l'électricité à partir de gaz en France et importer de l'électricité venant d'Allemagne produite à partir de gaz et de charbon. L'examen des courbes de production des jours voisins du 5 février montre l'extrême variabilité de la production éolienne, à la fois en quantité par jour (très faible les 3, 4 et 6 et très forte le 7) et suivant les heures du jour.

En 2012, on connaît le coût de revient d'un MWh éolien, mais on n'a toujours pas de réponse à la question "A quel prix un fournisseur d'électricité comme EDF ou l'un de ses concurrents (Direct Energie, Enercoop, GdF-Suez …) considère-t-il comme rentable d'acheter le MWh moyen des éoliennes sans subvention ? ". Pour que ce sujet soit tout à fait transparent, c'est l'information qui nous manque.

Commentaires

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.