Fonction publique et administration

LCP • L'opposition critique les coûteuses séances de nuit

06 février 2013 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Le site de LCP-La Chaîne Parlementaire cite une étude de la Fondation iFRAP sur les rémunérations des agents de l'Assemblée nationale.

« L'examen -nocturne- du projet de loi sur le mariage pour tous n'est pas du goût d'un certain nombre de députés UMP. Une nuit dans l'hémicycle coûterait 50.000 euros de l'heure. Les socialistes assurent que ces séances de nuit ne coûteront rien au contribuable.(…)

Le think tank iFRAP note dans un rapport "qu'en fonction des séances de nuit, la feuille de paie des agents peut varier d'un mois à l'autre de 30%. Le coût d'une heure de séance de nuit serait d'environ 50.000 euros". Un coût qui s'explique par le fait que « les 1.250 agents titulaires reçoivent les primes d'heures supplémentaires, même pour ceux qui ne sont pas présents sur place". »

Lire la suite