Europe et international

Bilan de la sécurité ferroviaire France/Royaume-Uni

30 août 2011 • Christian Arnault

arton12260.jpg

La question de la sécurité dans les transports ferroviaires a depuis longtemps été un thème de campagne pour défendre le monopole public du train en France. Pour preuve les informations régulièrement relayées sur les problèmes de sécurité dans les transports britanniques censés être imputables à la libéralisation ferroviaire en Grande-Bretagne.

Nous avions publié en août 2009 un article concernant la sécurité ferroviaire comparée des chemins de fer britanniques et français. Les chiffres des années 2007 et 2008 montraient que les chemins de fer britanniques étaient moins dangereux que les chemins de fer français. Nous avions aussi rappelé qu'en termes de sécurité rien n'est jamais acquis et que les meilleurs résultats peuvent être remis en cause à tout moment par les faits.

L'ERA (European Railway Agency) a publié au mois de juin 2011 son dernier rapport, « Railway Safety performance in the European countries ». Les derniers résultats disponibles sont ceux de 2009 et ils montrent la même tendance que précédemment, nos voisins britanniques affichent globalement de bien meilleurs résultats que nous.

1 - Résultats globaux

Données 2009 Nb total d'accidents Nb de tués Nb de blessés
France 171 76 61
Royaume-Uni 104 53 15

2 - Ventilation par type d'accidents

Type d'accidents 2009 France UK
Collisions entre trains 7 17
Déraillement 14 12
Passage à niveau 49 16
Percussion par engin roulant 64 49
Incendie 16 6
Autres causes 21 4
Total 171 104

3 - Répartition par catégories de personnes :

Catégories personnes France UK
- Tués Blessés Tués Blessés
Passagers 7 14 0 2
Employés 1 3 1 3
Accidentés aux passages à niveau 36 22 13 2
Personnes non autorisées sur les voies 31 21 36 7
Autres cas 1 1 3 1
Total 76 61 53 15

Toutes les données sont de 2009 et sont extraites du document « Safety-Performance-Report-2011 » publié sur le site de l'ERA

Il est intéressant de rappeler les caractéristiques des réseaux en France et au Royaume-Uni.

Réseaux comparés France UK
Longueur réseau commercial (kilomètres) 29.273 (RFF) 15.700 (Network Rail)
Nombre de passages à niveau 18.459 (ERA) 6.802 (ERA)
Trafic total trains/jour 15.000 (RFF) -
Trafic voyageurs (million voyageurs/km 2009) (ERA) 95.000 52.765
Total trafic 2009 (million trains/km 2009) (ERA) 504.000 568.569

Données ERA ; RFF et Network Rail

Ces statistiques montrent que les résultats britanniques, bien meilleurs en termes de sécurité que les français en termes bruts, se creusent s'agissant des passages à niveau. En effet, il y a à peu près trois fois moins de passages à niveau chez nos voisins pour un réseau deux fois moins important, mais avec un trafic sensiblement supérieur sur le réseau britannique.

Cela montre aussi qu'il n'y a pas qu'un « Service Public à la française » (c'est-à-dire un monopole public) qui puisse garantir un haut niveau de sécurité dans le domaine ferroviaire et que la privatisation ne peut plus être associée à un manque de sécurité.

En consultant la dernière table de ce même document on peut remarquer le nombre très élevé d'audits réalisés par les chemins de fer britanniques en 2009 (758), à comparer au dernier chiffre renseigné en France - 50 audits pour 2008 -. Un élément qui montre que la libéralisation associée à une culture du contrôle et de l'audit peut donner des résultats satisfaisants dans le cadre d'un service public.

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.