État et collectivités

Fusionner les communes de moins de 10 000 habitants

06 mars 2014 • l'équipe de la Fondation iFRAP

arton13969.jpg

Avec 36 769 communes, la France concentre 40 % des collectivités de l'Union européenne. Un record régulièrement déploré par l'OCDE qui invite le pays à « simplifier la structure des administrations infranationales, notamment en fusionnant les plus petites des 36 700 communes. […] En moyenne, une commune française compte environ 1 800 habitants contre 5 500 pour l'Union européenne ». Il faut trouver, en France, une taille critique des collectivités avec des communes plus larges, plus efficaces et avec plus de responsabilités comme cela se pratique déjà chez nos voisins. En 30 ans, l'Allemagne passe de plus de 30 000 à 12 196 communes et ce, malgré la réunification. L'Italie et l'Espagne comptent toutes les deux quelque 8 000 communes quand le Royaume-Uni, en supprimant les échelons administratifs régionaux et communaux, est géré par 409 « autorités locales ». En France, la fusion des petites communes (moins de 10 000 habitants) permettrait de supprimer les nombreux doublons et près de 120 000 postes de fonctionnaires territoriaux pour atteindre 6 milliards d'économies d'ici à cinq ans.

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.