Publications

Budget et fiscalité Fiscalité des entreprises : l'implacable diagnostic N°204 • octobre 2019 La présente étude vise d’abord à faire le point sur les écarts persistants entre les prélèvements obligatoires frappant les entreprises hexagonales et leurs homologues européennes. Le surcroît de fiscalité pesant sur les entreprises françaises s’est-il résorbé ces dernières années ? La réponse est clairement non. La fiscalité de la France, comparée à celles des pays de la zone euro, est toujours largement défavorable à nos entreprises. Sur les 148 milliards de prélèvements obligatoires supplémentaires qui pèsent sur la France par rapport à la moyenne européenne, plus de 136 milliards sont à la charge de nos entreprises. Et même en extournant les crédits d’impôts, l’écart reste de 100 milliards d’impôts et cotisations payés en plus.