Retraite

Désindexer les retraites des fonctionnaires

28 mars 2014 • l'équipe de la Fondation iFRAP

arton14036.jpg

Les partenaires sociaux ont annoncé le gel des retraites complémentaires du privé pour 2014, et il est probable que cela se reproduira en 2015. Ces mesures ont été prises pour résorber les déficits constatés de 1 milliard pour l'Arrco et de 1,6 milliard pour l'Agirc. Or, même si le déficit des retraites de la fonction publique d'État n'est pas connu car financé directement par le budget de l'État, on sait que le compte qui finance les retraites des fonctionnaires de l'État verse 39 milliards de pensions civiles et 9 milliards de pensions militaires, tout en ne percevant que 5 milliards de cotisations salariales. La cotisation de l'État employeur s'élève à elle seule à 36 milliards et les dépenses de pension sont en forte hausse : + 4,6 % par an depuis 1990. Une désindexation des retraites de la fonction publique d'État sur trois ans à partir de 2014 permettrait d'économiser 6 milliards d'ici à 2025.

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.