Intervention du médiateur du crédit

Pourquoi les crédits à l'industrie n'augmentent pas

05 février 2009 • Pythagore

On constate que malgré l'intervention active du médiateur du crédit René Ricol, en intervenant pour 1.200 entreprises et aidant 300.000 emplois (Le Figaro pages saumon page 20 du 27/01/2009), le total des crédits à l'industrie n'augmente pas mais serait plutôt en baisse.

Un exemple qui peut expliquer pourquoi.

L'entreprise X, 55 salariés, a besoin d'augmenter la mobilisation de son poste client en cession de créances Dailly pour faire face à la crise. Son plafond est de 200.000€ porté verbalement à 250.000€ par l'agence qui suit son compte. Elle sollicite le médiateur qui fait intervenir la Banque de France qui a son tour intervient auprès de la banque.

Ceci a pour effet immédiat que le dossier est retiré de la succursale locale et renvoyé au service des affaires spéciales qui confirme le plafond de 200.000 € mais élimine le supplément de 50.000 € accordé verbalement.

Sur nouvelle intervention auprès de la direction même de la banque, le plafond est porté à 300.000 €, mais en limitant le droit de tirage à 85% pour constituer une réserve de sécurité de 15%… soit 255.000 €.

Retour à la case départ ...