AFP • Le gouvernement maintient l'objectif de 200.000 emplois

23 juillet 2014 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Lundi 21 juillet, l'AFP publiait une dépêche suite au commentaire de Michel Sapin sur notre contre-chiffrage sur le Pacte de responsabilité et le Programme de stabilité.

Le gouvernement "maintient son objectif de 200.000 emplois" créés grâce au pacte de responsabilité, a affirmé samedi le ministère des Finances après qu'une étude en a minimisé les effets prévisibles.

Selon une étude du groupe de réflexion libéral Ifrap, le pacte permettrait de créer entre 60.000 et 80.000 emplois d'ici 2017 soit trois fois moins que visé par le gouvernement, du fait d'un effet récessif du plan d'économies de 50.000 milliards d'euros.

Mais le ministère conteste le lien ainsi établi par les auteurs entre le plan d'économie et le pacte de solidarité s'agissant de l'emploi : les économies réalisées d'un côté ne peuvent être immédiatement traduites de l'autre en créations d'emplois, a fait valoir un porte-parole.

Les économies de fonctionnement réalisées, selon qu'elles touchent les investissements, les dépenses ou les prestations, n'ont pas le même impact sur l'emploi, relève-t-il en "contestant la méthodologie" employée.

L'étude réalisée par l'Ifrap estime que le pacte de responsabilité permettrait la création de 300.000 emplois, mais que les économies nécessaires pour le financer auraient un effet récessif compris entre 0,9 et 1,15 point de PIB en 2017, qui se traduirait par la destruction de 240.000 à 260.000 emplois.