La crise est souvent un prétexte pour augmenter les impôts

14 avril 2009 • l'équipe de la Fondation iFRAP

L'iFRAP et PES (Public Evaluation System) ont enquêté en partenariat sur l'augmentation des taux de taxes locales votées pour 2009 dans les villes de plus de 100 000 habitants.

Il ressort de cette étude que la hausse des taux est la plus forte depuis 1996. Le Figaro Magazine a publié en exclusivité les résultats de cette enquête et une interview de Stanislas Boutmy pour PES et Agnès Verdier-Molinié pour l'iFRAP.

JPEG - 981.4 ko