Fonction publique et administration

Salaires des Fonctionnaires : mettre fin au système actuel

20 février 2008 • Philippe François

fonctionpublique_administration.jpg

Pendant des décennies, le vieillissement des fonctionnaires et l'augmentation de leur technicité ont été l'un des cinq arguments utilisés par les syndicats pour justifier une augmentation annuelle des salaires. Ainsi, l'augmentation de l'indice GVT (Glissement Vieillesse Technicité) est une des composantes de l'indice général de salaire de la fonction publique. Les quatre autres étant le rattrapage de l'inflation, la progression du pouvoir d'achat en fonction de la croissance du PIB, les promotions au choix et les mesures catégorielles de changement d'indice.

Avec le départ massif en retraite des fonctionnaires et l'arrivée de nombreux fonctionnaires jeunes, moins expérimentés et ayant bénéficié de moins de formation continue, il serait logique que ce coefficient change de signe et passe de positif à négatif. Evidemment ce système est profondément absurde. Il convient de changer ce système uniforme et d'appliquer enfin un avancement personnalisé des agents au mérite, basé sur des critères de performance mesurables. C'est la seule façon de redonner du sens à la valorisation des salaires des fonctionnaires.

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.