Fonction publique et administration

Salaires des fonctionnaires : la légende écornée par la Cour des Comptes

07 avril 2008 • Philippe François

fonctionpublique_administration.jpg

Dans son rapport au Parlement sur la Banque Postale, la Cour des Comptes indique que « le coût moyen des fonctionnaires employés par La Poste, qu'il s'agisse des cadres ou des agents, reste, avant comme après la réforme du financement de leurs retraites, supérieur à celui des salariés de droit privé exerçant des fonctions similaires ».

Et pourtant la réforme des retraites des postiers fonctionnaires a transféré 1 milliard € par an du budget de La Poste à celui de l'Etat et donc des contribuables. Etre salarié d'une banque en France est généralement considéré comme une situation satisfaisante voire enviable. Mais la Cour dit que les fonctionnaires de La Banque Postale coûtent plus cher que leurs collègues des banques privées. On savait déjà que les fonctionnaires des hôpitaux publics (infirmières, aides soignantes, administratifs, ouvriers ... tous sauf certains médecins) sont en moyenne mieux payés que leurs collègues des cliniques privées. Question : est-ce la même chose pour tous les fonctionnaires ?

Comment se propagent les contre-vérités sur les salaires des fonctionnaires ? Un exemple : Le 6 avril 2008, au cours de l'émission La Tribune BFM, Julien Dray, député, candidat à la présidence du Parti Socialiste, interrogé par Ruth Elkrief, a déclaré que "le salaire moyen des fonctionnaires est de 1100 à 1200 € par mois". Ce mensonge peut être réécouté sur le site de BFM.

En réalité c'est le double pour la fonction publique centrale

Commentaires

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.