Fonction publique et administration

Réforme du statut de la fonction publique

Un témoignage de l'intérieur

17 avril 2009 • l'équipe de la Fondation iFRAP

fonctionpublique_administration.jpg

Je suis entré dans l'Administration des Impôts en 1941 et j'en suis sorti en 1986. Le temps s'est partagé par moitié entre les services départementaux et le service central.

Je tire de cette expérience la conclusion que vouloir réformer l'Administration en donnant aux fonctionnaires le statut de salariés du privé est une erreur radicale. L'Administration, par sa nature, fonctionnera toujours selon des modes particuliers. Il faut réformer la gestion sans changer le statut.

Quelques idées :

- Revenir au secret de la notation

- Rétablir des primes de qualité à tous les niveaux et un avancement modulé

- Centrer notation et concours internes sur l'efficacité professionnelle,

- Recréer une inspection des Finances dont les membres ne considéreront pas les tâches de vérification comme le lot des ratés.

- Rien ne peut être fait sans une réforme profonde de l'ENA. On ne peut pas confier la gestion de l'administration à des cadres qui ont pour souci principal de ne pas apparaître comme des « techniciens », c'est-à-dire qui veulent seulement « réformer, animer » les services mais sans connaître leur fonctionnement, compétence mineure réservée aux techniciens.

Louis René D.

Si vous êtes agent de la Fonction publique, vos propositions sont les bienvenues sur la réforme du statut, la rémunération au mérite, l'évaluation...

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.