Fonction publique et administration

Fonction publique : Les absents ont toujours raison

Le coût de l'absentéisme dans la fonction publique

30 avril 1998 • Sandrine Gorreri

fonctionpublique_administration.jpg

Le coût pour le reste de la Nation est considérable. Au total, 10 % du budget de l'Etat soit 140 milliards de francs servent à payer les absences des fonctionnaires. La moitié pourrait être économisée si l'on parvenait à ramener l'absentéisme du secteur public à ce qu'il est dans le privé, soit 70 milliards de francs d'impôts payés en trop chaque année par les contribuables ...

Mais, sous la pression des syndicats, le pouvoir se contente de gagner du temps et de ne rien faire. Mieux, si les mairies sont aujourd'hui obligées par la loi de publier un rapport sur l'État du personnel (forme adaptée du bilan social) selon des règles strictes, rien de tel n'est fait dans les ministères.

Depuis la publication, du dossier n° 57 de l'iFRAP ("Fonction Publique : Les absents ont toujours raison") le mot d'ordre dans la plupart des ministères est même de ne plus établir de bilan social.

A lire également dans ce dossier :

-Absentéisme comparé secteur public/privé

-Palmarès de l'absentéisme

-Combien ça coûte ?

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.