Fonction publique et administration

Challenges • La vérité sur... les privilèges des fonctionnaires

29 mars 2013 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Le magazine Challenges cite une étude de la Fondation iFRAP sur l'évolution du pouvoir d'achat public/privé dans un article sur les "privilèges des fonctionnaires".

« Les fonctionnaires peuvent aussi compter sur l'accroissement des primes et indemnités : 6,4% en 2012. Ou sur la garantie individuelle de pouvoir d'achat, instaurée en 2007, qui assure un supplément de salaire en cas de perte de revenu par rapport à l'inflation. Rien qu'en 2011 74.000 fonctionnaires d'État ont reçu, en moyenne, 852 euros. Coût pour le budget : 63 millions d'euros. "Depuis 2007, en euros constants, les agents de l'État ont été augmentés de 3%, tandis que les salariés du privé ont perdu près de 1% de leur pouvoir d'achat", conclut Agnès Verdier-Moliié, directrice de la Fondation iFRAP. »

Commentaires

  • Par denis • Posté le 30/03/2013 à 23:42 et que dire des fonctionnaires d'état ou de collectivités territoriale, (c'est à dire, police, justice, hôpital, éducation nationale...) métropolitain ou "locaux" qui perçoivent tous entre 40 et 78 % d'augmentation systématique du salaire.

    les "locaux" perçoivent cette indexation durant toute leur carrière.

    Est ce qu'une étude sérieuse a était faite sur ce que coûte ce système d'indexation, de primes diverses, pour les fonctionnaires métro (et encore, pour eux les contrats sont des cdd) et pour les locaux?