Fonction publique et administration

Capital • F. Hollande mettra-t-il les fonctionnaires au régime ?

31 août 2012 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Dans le numéro de septembre 2012, le magazine Capital revient sur les promesses de François Hollande de mettre la fonction publique au régime, et cite les travaux de la Fondation iFRAP.

François Genthial, rédacteur en chef de Capital, déplore dans son éditorial que "nos dirigeants abordent avec une certaine désinvolture le problème des déficits. Il n'y pas eu, jusqu'à présent, une seule mesure nouvelle favorable à la recherche, à l'initiative, au travail, à la création de richesse."

"Notre fonction publique est aujourd'hui l'une des plus coûteuses au monde. Si l'on y ajoute le coût de leurs retraites, le traitement de nos 5,3 millions d'agents publics pèse 260 milliards d'euro, soit 13,2% du PIB : c'est bien plus que la moyenne de l'OCDE (11,2%). Pire, ce chiffre est en hausse constante depuis trente ans. "C'est là que les sources d'économies potentielles rapides sont les plus importantes", estime Agnès Verdier-Molinié, de l'iFRAP, une officine libérale qui plaide inlassablement pour la mise au régime de l'Etat. "Sans agir aussi brutalement que nos voisins, il serait possible de réduire le nombre d'agents sans altérer la qualité du service public, comme l'a fait la Suède", confirme de son côté la Cour des comptes."

JPEG - 130.1 ko

Commentaires