Fonction publique et administration

Carton rouge : placards dorés au quai d'Orsay

06 mai 2008 • Julien Lamon

fonctionpublique_administration.jpg

L'on savait déjà qu'en matière de rayonnement diplomatique, la France était prodigue. Pour entretenir le plus grand réseau de représentations à l'étranger (268 représentations, devant les Etats-Unis) et faire vivre plus de 9000 agents en France et à l'étranger, la France dépense près de 5,3 milliards d'euros par an. A l'heure de la révision générale des politiques publiques et du réalisme budgétaire, la fin de la gabegie devient une nécessité. Un référé de la Cour des Comptes dénonce que près du quart (127 plus précisément) des 377 diplomates du Quai d'Orsay sont « sans affectation ou volontairement sous-employés de façon prolongée ». Sachant que la rémunération brute, hors primes, de ces fonctionnaires hors cadre est comprise entre 50.000 et 80.000 euros par an, régulariser la situation rapporterait à l'Etat quelque 6,5 millions d'euros.

Pour aller plus loin :

-Le rayonnement très coûteux de la diplomatie française

-Témoignage d'une expatriée au sein de l'Ambassade de France aux Etats-Unis

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.