État et collectivités

Les think tanks et les ronds dans l'eau

08 novembre 2010 • l'équipe de la Fondation iFRAP

La Fondation iFRAP a été citée par LeMonde.fr dans un article à propos du Forum des Think Tanks qui s'est tenu le 6 novembre en la Sorbonne.

" Les partis, cependant, ne sont pas seuls à "phosphorer". Ils semblent même n'être pas les plus attendus sur le terrain des idées, du moins à ce stade. En témoigne le succès du premier "forum" organisé le 6 novembre à Paris par une vingtaine de think tanks français : il a réuni plus de huit cents participants venus réfléchir, hors des sentiers battus, aux questions de la croissance et du développement, à la manière de sortir l'Europe de l'ornière ou aux nouvelles formes de citoyenneté.

Lancée par le directeur général de la Fondapol, Dominique Reynié, l'initiative semblait une gageure, tant est grande la diversité de ce monde naissant des think tanks à la française : de la Fondapol, initialement proche de l'UMP avant de s'en émanciper, à la Fondation Gabriel Péri, qui se situe dans la mouvance du Parti communiste ; de Terra Nova, qui se veut la boîte à idées du Parti socialiste, à l'Institut Montaigne, libéral et "apolitique" ; de la Fondation de l'écologie politique au très patronal Institut de l'entreprise ; de la fondation Res publica, présidée par Jean-Pierre Chevènement, à la très européenne Fondation Robert Schumann ; de la vénérable Fondation Jean Jaurès au Cercle des économistes ; du centriste Club JADE à l'austère Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques (iFRAP), sans oublier Jean-François Kahn, qui est un think tank à lui tout seul… "

Lire l'article sur le site du Monde.fr