Société civile

État et collectivités

Les dépenses de la Région Île-de-France

N° 127 • 27 septembre 2012 • la Fondation iFRAP

La Fondation iFRAP sort ce mois-ci une étude inédite sur les dépenses de la région Île-de-France. Les dépenses de fonctionnement ont, par exemple, augmenté en moyenne de 0,7 % dans les régions entre 2010 et 2011, mais de 2,3 % en Île-de-France.

Les dépenses de personnel ont, elles, baissé de près de 2,5 % dans les régions, sauf en Île-de-France où elles ont augmenté de 1,2 % entre 2010 et 2011 et devraient grimper jusqu'à 3,1 % en 2012.

Nous nous sommes procuré les comptes administratifs 2003 à 2010 ainsi que les organigrammes 2003 et 2010, et voici ce que nous avons découvert :

- Hors décentralisation, une augmentation des personnels de 59 % entre 2003 et 2010
- Une augmentation de 34 % du nombre de services depuis 2003
- Un patrimoine immobilier important, implanté dans les quartiers les plus chers de la capitale
- La Région soutient 3.400 associations pour 520 millions d'euros de subventions en 2010

La proposition de la Fondation iFRAP : le retour à l'équilibre des comptes est possible en agissant sur les dépenses de personnels, en recentrant les missions et en diminuant les subventions aux associations.