État et collectivités

Le Figaro Magazine • Ile-de-France : luxe, voyages et notes de frais

19 décembre 2012 • l'équipe de la Fondation iFRAP


« Depuis l'arrivée de Huchon, les effectifs centraux du conseil régional - hors transferts liés à la décentralisation - ont été multipliés par trois (de 750 à un peu plus de 2000). Selon la [*Fondation iFRAP*], un think tank libéral qui a décortiqué les comptes, la Région a multiplié les sous-directions et les sous-services, créant parfois des doublons. Quelle différence entre le service « mission-information-promotion » (12 personnes) et le service « accueil-information-orientation-promotion » (11 personnes) ? Jusqu'au limogeage du service de presse, Jean-Paul Huchon disposait lui-même d'un cabinet d'au moins 35 collaborateurs (le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, n'en a que 22), dont une dizaine appartenant à un mystérieux « bureau du cabinet ». »

Lire la suite