État et collectivités

Pèlerin • Hausses d'impôt : personne n'y échappera

04 octobre 2012 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Le magazine Pèlerin du 20 septembre 2012 a interrogé Agnès Verdier-Molinié, directeur de la Fondation iFRAP, et Henri Sterdyniak, économiste à l'OFCE, sur l'impact des hausses d'impôts annoncées par le gouvernement.

"Nombre d'économistes dénoncent le danger pour la compétitivité de la France. « Le discours est qu'il faut investir dans les PME mais les mesures annoncées vont à l'encontre. Le risque est de tarir l'investissement productif », s'alarme Agnès Verdier-Molinié (...).

« Si elles vont trop loin, les mesures prises se traduiront par une forte baisse de la consommation et une augmentation du chômage », prévient Henri Sterdyniak. « Les comportements vont changer, pronostique Agnès Verdier-Molinié. Certains, constatant que leur impôt sur le revenu augmente après le gel du barème et la refiscalisation des heures supplémentaires, pourront être tentés de ne pas déclarer tous leurs revenus... ou de se délocaliser. Cela encourage une logique antisolidaire. » Pour elle, l'effet risque d'être contre-productif. Car une réforme de fond passe par une coupe nette des dépenses de l'État. « L'effort n'est pas au rendez-vous. Le gouvernement risque de se contenter de geler l'augmentation des dépenses. » Dur à entendre pour les administrations, soumises à des coupes d'effectifs, qui auront du mal à échapper à l'effort collectif demandé..."