État et collectivités

Congrès des Maires 2013
36 769 Maires, chance ou faiblesse ?

21 novembre 2013 • l'équipe de la Fondation iFRAP

arton13666.png

Mardi 19 novembre, Agnès Verdier-Molinié, directeur de la Fondation iFRAP, participait au débat 36.769 maires, chance ou faiblesse ? au 96ème Congrès des maires.

36.769 MAIRES : CHANCE OU FAIBLESSE POUR LA REPUBLIQUE ?

A partir d'une étude de l'Institut Médiascopie sur « les mots des maires », plusieurs personnalités débattront du rôle du maire et de la place de la commune dans la France du XXIe siècle. La France a-t-elle trop de communes ? Que représentent les maires pour les citoyens d'aujourd'hui ? Sont-ils un obstacle à une action publique efficace ? L'intercommunalité peut-elle être une réponse à tout ?

Introduction par Denis Muzet, sociologue, fondateur de l'Institut Médiascopie

Avec la participation de Monique Sémavoine, maire de Mazères-Lezons (64), vice-présidente de la communauté d'agglomération de Pau, Daniel Senesael, bourgmestre d'Estaimpuis (maire de Néchin - Belgique), Serge Papin, président directeur général du groupement coopératif Système U, Agnès Verdier-Molinié, directrice de la Fondation iFRAP

Conclusion par Jacques Attali, écrivain, président de PlaNet Finance.

L'intervention d'Agnès Verdier-Molinié est d'ailleurs commentée dans le média spécialisé, Courrier des Maires qui revient sur la journée d'ouverture du Congrès. [**Pour lire, en ligne, les réactions des élus municipaux quant à une fusion des communes, cliquez ici.*]

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.