État et collectivités

100 jours pour réformer la France

L'hebdomadaire Le Point consacre trois pages au plan de la Fondation iFRAP pour stimuler la croissance et baisser les dépenses publiques

15 mars 2012 • l'équipe de la Fondation iFRAP

arton12596.png

La Fondation iFRAP a relevé le défi de prioriser les réformes nécessaires au retour de la croissance et à l'équilibre budgétaire, dans une étude chiffrée et argumentée intitulée « 100 jours pour réformer la France » . Cette étude vise à alerter les candidats à la présidentielle sur l'importance de mener des réformes de fond -comme le fait Mario Monti en Italie- entre le 18 juin et le 25 septembre 2012. Dans ces premiers 100 jours, il faudra agir sur deux leviers : créer de la croissance et baisser les dépenses publiques.

Pour cela, à partir du 19 juin, interviendrait un premier « package » de réformes que nous avons appelé le stimulus de la croissance. Ces réformes pour la croissance (flexibilité du marché du travail, réforme des contrats de travail et simplifications du Code du travail, ouverture des enseignes tous les jours, instauration de temps de travail et de salaires mimima négociés à des niveaux autres que national, basculement des cotisations patronales sur d'autres impositions, plan fiscal ambitieux pour la création de start-up…) visent à libérer les énergies de la croissance aujourd'hui bridées et à multiplier la création d'entreprises nouvelles.

Ce stimulus de la croissance permettrait, grâce à nos propositions chiffrées de créer, selon nos estimations, 1,7 million de nouveaux emplois marchands en 5 ans. Dès le 26 juin 2012, serait discutée une loi en ce sens au Parlement. Dans un second temps, en discussion dès le 3 juillet 2012 à l'Assemblée nationale, ce sont les dépenses publiques qu'il conviendrait de rééquilibrer sur 5 ans grâce à un plan de réduction des dépenses ciblant à la fois les dépenses de personnels publics, les opérateurs de l'État, les dépenses des collectivités locales et les dépenses sociales avec trois grandes lois : une Révision générale des politiques publiques de l'État (RGPP2), une révision générale des politiques sociales, une révision générale des politiques locales. Ce plan permettrait d'économiser en tout 129 milliards d'euros d'ici 2017.

Retrouvez les pages du Point consacrées au plan de l'iFRAP :

PDF - 504.9 ko
Cliquez pour consulter l'article du Point

L'Etude complète de la Fondation iFRAP "100 jours pour réformer la France" est désormais disponible dans son intégralité : télécharger l'étude complète 100 jours pour réformer la France.

Commentaires

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.