ENA : un court témoignage sur la formation

29 janvier 2009 • l'équipe de la Fondation iFRAP

De 1962 a 1970, j'étais aux Chantiers navals de xxxx, chef du service "organisation et contrôle budgétaire". A ce titre, j'ai reçu en stage (à 4 reprises) un ou deux élèves de l'ENA pendant une semaine, après qu'ils aient fait, avec leur groupe, une visite des installations.
Pratiquement aucun n'a tiré profit de ce stage par manque d'intérêt. Deux anecdotes :

1 – L'un m'a déclaré : « La visite de l'usine est intéressante mais c'est un monde fermé, or en sortant de l'ENA je serai nommé sous-préfet à x… dans l'Est de la France et il y a ici peu de sujets qui puissent m'y servir. »

2 – Pour un autre, la journée se passait à lire deux journaux : l'un, "Ouest-France" pour voir comment la région vit et pense (France plus ou moins profonde, le questionnement étant sociologique sur les syndicats locaux) et l'autre, Le Monde, pour rester de plain-pied dans la vie de l'humanité…

CP