Emploi et politiques sociales

Réforme de l'hôpital - L'alerte de la Cour des comptes

Bien plus sévère que les alertes de l'iFRAP ...

18 septembre 2009 • Philippe François

emploi_politiquessociales.jpg

- 40 % de surcoût moyen des hôpitaux par rapport aux cliniques

- et un écart de 1 à 2 entre les coûts des différents hôpitaux publics

Les rapports officiels sur ce sujet ont été régulièrement classés sans suite, et de nouvelles commissions réunies pour gagner (= perdre) du temps. Mais dans son colloque de 2005 à l'Assemblée Nationale, dans ses tribunes publiées depuis dans la presse nationale et dans ses enquêtes pour Société Civile, l'iFRAP s'est tenu à ses chiffres qui n'ont jamais été démentis et justifient la réforme des hôpitaux ...

Le rapport 2009 de la Cour des comptes vient de fournir des résultats d'enquêtes précises au niveau de services hospitaliers "dans des spécialités moins susceptibles que d'autres d'hétérogénéité dans le contenu des soins".

Ampleur des écarts entre les hôpitaux
Personnel médical par lit Personnel non médical par lit Séjours par lit Durée moyenne des séjours Recette par lit Taux d'occupation
Pneumologie 1 à 10 1 à 3 1 à 4 1 à 4 1 à 2 1 à 3
Orthopédie 1 à 8 1 à 3 1 à 3 1 à 3 1 à 3 1 à 2
Maternité 1 à 5 1 à 4 1 à 4 1 à 2 1 à 3 1 à 3
Source : Cour des Comptes - rapport entre les valeurs maximales et minimales

Note de lecture : dans les services de maternité enquêtés, le nombre de personnel médical varie de 1 à 5 et la durée de séjour de 1 à 2.

L'étude impartiale de la Cour des comptes fournit des informations incontestables qui confortent les enquêtes précédentes. Ces données, et d'autres sur des milliards d'investissements aventureux du plan Hôpital 2007, sont particulièrement bien venues juste avant la discussion au Parlement du budget 2010 de l'Assurance maladie.

Ce qui est moins compréhensible par contre c'est la recommandation de Philippe Seguin d'augmenter les cotisations sociales pour réduire le déficit de l'assurance maladie prévu à 10 milliards d'euros en 2009, et à 20 milliards en 2010. Le rapport de la Cour des comptes le confirme : l'urgence, c'est de réformer les hôpitaux, pas d'augmenter les prélèvements obligatoires.

Commentaires

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.