Emploi et politiques sociales

Réduire les subventions aux associations

19 mars 2014 • l'équipe de la Fondation iFRAP

arton14012.jpg

Chaque année, l'État, les collectivités locales et la Sécurité sociale accordent plus de 30 milliards de subventions aux associations. Si l'on considère le détail, l'État octroie 7 milliards aux associations, les collectivités leur consentent plus de 16 milliards et les organismes sociaux plus de 4 milliards. Une saine politique associative devrait consister à favoriser la prise en charge, par le secteur privé, d'organismes aujourd'hui subventionnés par le secteur public. En matière de services sociaux, de santé et d'éducation, il existe des opportunités réelles. Le bénévolat continue de se développer. Quelque 16 millions de personnes déclaraient avoir accompli des activités bénévoles dans des associations en 2011. Les financements privés commencent maintenant à monter en puissance. Ils atteignent presque le montant des financements publics. La réduction de 5 % des subventions locales aux associations et la création d'un plafond maximal d'emplois dans le secteur associatif - financé à 30 % par des fonds publics - devraient permettre de réaliser une économie de 1,36 milliard d'euros par an pour les seules subventions locales aux associations.

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.