Emploi et politiques sociales

Preuves à l'Appui : Financement des syndicats

06 juin 2008 • l'équipe de la Fondation iFRAP

LCI

Agnès Verdier-Molinié était invitée sur LCI, dans l'émission "Preuves à l'Appui" présentée par Christophe Moulin.

ARGENT DES SYNDICATS : La folie des grandeurs

D'où vient l'argent des syndicats ? En théorie, ce sont les cotisations des adhérents qui doivent faire vivre les organisations syndicales. Mais en France, seuls 8% des salariés sont syndiqués. Ils assurent à peine 20 à 50% des recettes contre 80% en Allemagne ou en Italie. Le reste provient de la participation aux instances paritaires comme l'assurance chômage, la sécurité sociale et la formation professionnelle. L'Etat verse aussi des dizaines de subventions ou prête aux partenaires sociaux des locaux ou du personnel. Mais le système est contesté. En 2006, un rapport a pointé ses failles : "complexité des stuctures" responsables d'un "manque de lisibilité" et surtout absence d'obligation de publication des comptes. Il constitue un système très opaque. D'ailleurs, les syndicats n'échappent pas aux scandales. Dernier en date, celui de l'UIMM qui a remis le feu aux poudres, avec en tout 19 millions d'euros destinés, selon les termes officiels, à "fluidifier les relations sociales"... Autre affaire, les irrégularités du comité d'entreprise d'EDF, scrutées à la loupe depuis une dizaine d'années. Bastion de la CGT, doté d'un budget annuel de 400 millions d'euros, il soutiendrait les activités du syndicat. Enfin, un livre, "L'argent noir des syndicats", vient de relancer la polémique. Versements cachés, emplois fictifs, primes extravagantes, les exemples de financements obscurs ne manquent pas et les interrogations, elles, subsistent...

Les invités :

Jean-Luc Touly, Ancien élu CGT, auteur de L'argent noir des syndicats, Fayard, mai 2008

Agnès Verdier-Molinié , Vice-présidente de l'IFRAP

Léonidas Kalogeropoulos, Vice-président du Mouvement patronal Ethic