Emploi et politiques sociales

Logement : les mesures en faveur des locataires vont-elles suffire ?

03 août 2008 • Philippe François

emploi_politiquessociales.jpg

Résoudre la crise en renforçant l'offre de logements est un objectif prioritaire du gouvernement. Mais si 435.365 logements ont été commencés en 2007, un nombre en forte croissance, le diagramme ci-dessous montre que le ralentissement de la construction a commencé dès avril 2007. Sur le premier semestre 2008, le nombre de mise en chantier a continué de chuter. L'objectif fixé par le gouvernement pour résoudre la crise du logement était de 500.000 constructions neuves par an. Il ne sera pas atteint en 2008 où le nombre de nouveaux logements va retomber en dessous de 400.000.


En attendant le plan Logement qui sera présenté au Parlement à l'automne, le gouvernement a pris deux mesures au printemps :
- Réduction de 2 à 1 mois du montant de la caution

- Nouveau changement dans le mode d'indexation des loyers

Elles sont visiblement destinées aux locataires qui ont trouvé à se loger. Mais quand ils ont vu à la télévision les spots présentant ces changements, les particuliers et les entreprises qui envisageaient d'investir dans le logement locatif privé se sont demandés comment ils allaient pouvoir rentabiliser leur investissement.

Au moment où les achats par des particuliers qui cherchent à se loger sont rendus plus difficiles par la hausse des taux d'intérêt et le ralentissement de l'économie, il serait souhaitable que le relais soit pris par des investisseurs de moyen et long termes dans le logement locatif. La production de logements serait soutenue, ce qui serait positif pour l'emploi et les entreprises du bâtiment, et pour les candidats locataires qui se verraient proposer une offre élargie. Pour que cela se produise, les professionnels sont unanimes : il faut rééquilibrer les relations entre locataire et propriétaire. A l'étranger cela a marché. Espérons que le plan de septembre tiendra compte de l'avis de ces experts, mais les 2 mesures prises au printemps ne vont pas dans la bonne direction.

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.