Emploi et politiques sociales

Les vrais chiffres de l'inflation 2008

L'inflation est-elle de 1 ou 2,8% ?

21 janvier 2009 • Philippe François

emploi_politiquessociales.jpg

Pour l'INSEE, l'inflation, mesurée par l'indice des prix à la consommation, a été très faible, 1% sur l'année 2008. Le niveau le plus bas depuis 1999. En un demi-siècle, c'est la 3ème fois seulement que l'inflation ne dépasse pas 1%. Cet indicateur est une donnée importante, utilisée notamment pour calculer les revalorisations annuelles automatiques : minima sociaux, SMIC, retraites, loyers et une grande partie des salaires.

En ce début d'année, c'est pourtant le 2,8% "d'inflation en moyenne" sur 2008 qui a été largement diffusé. Ce chiffre est exact, mais en mettant en avant cette année une donnée dont on parle peu d'habitude - l'inflation en moyenne -, s'agissait-il d'aggraver l'inquiétude en créant la confusion ?

"L'inflation reflue en décembre, mais reste très élevée en moyenne sur 2008"

Ce communiqué de l'AFP, publié la semaine dernière, a fait les gros titres de nombreux media.

Que veut-il dire ? L'inflation en 2008 est-elle de 1 ou 2,8% ?

"L'inflation en moyenne" est la moyenne des inflations constatées chaque mois par rapport au même mois de l'année précédente. "L'inflation", au sens courant du terme, c'est la somme des inflations constatées chaque mois par rapport au moins précédent de la même année.

En 2008, pendant les mois où l'inflation a été nettement plus forte que celle des mêmes mois de l'année précédente (par exemple 3,6 % en juin et juillet), la majorité des Français ont subi une baisse de pouvoir d'achat. Pour corriger ce problème temporaire, la solution adaptée est une prime, au moins pour les plus défavorisés. C'est ce qu'a fait le gouvernement avec l'augmentation de la prime ponctuelle dite de Noël versée par exemple aux RMIstes pour "compenser le retard sur l'inflation". Mais cette forte "inflation en moyenne" de 2008 ne préjuge absolument pas de la situation du pouvoir d'achat en 2009. C'est le chiffre de 1% qui compte désormais. (lire également "Quelles sont les vraies victimes de la Crise")

Inflation Janv. Févr. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Résultat
2008
par rapport au mois précédent -0,1 0,2 0,8 0,3 0,5 0,4 -0,2 0 -0,1 -0,1 -0,5 -0,2 Inflation sur l'année : +1
par rapport au même mois de l'année précédente (a) 2,8 2,8 3,2 3 3,3 3,6 3,6 3,2 3 2,7 1,6 1
en moyenne
sur 12 mois
(b)
1,6 1,8 1,9 2,1 2,3 2,5 2,7 2,8 3 3 3 2,8 Inflation en moyenne : +2,8

Notes de lecture

- (a) En juin 2008, les consommateurs ont constaté que les prix étaient de 3,6% supérieurs à ceux de juin 2007. Au 31 décembre 2008, ils constatent que les prix ne sont plus que de 1% plus élevés qu'au 31 décembre 2007.

- (b) Au 31 décembre 2008, les consommateurs constatent qu'en 2008 les prix ont été, en moyenne sur l'année, de 2,8% supérieurs à ce qu'ils avaient été sur l'année 2007. Cette moyenne reflète le passé, mais n'a pas de conséquence sur l'année à venir.

La baisse soudaine de l'inflation, en partie due à la crise, n'est pas forcément un signe de bonne santé de l'économie. Mais propager le sentiment que l'inflation pour l'année 2008 est de 2,8% risque de convaincre nos compatriotes que leur pouvoir d'achat a baissé, alors qu'il a en réalité augmenté de 0,6 % (estimation INSEE du 15/1/2009).

Commentaires

  • Par gegelev • Posté le 04/04/2009 à 11:40 C'est honteux de dire que les prix ont augementé de 1% sur l'année!

    Il suffit d'aller faire ses courses au marché, ou dans les grandes surfaces pour s'en rendre compte!
  • Par Philippe François • Posté le 12/02/2009 à 12:02 Votre réponse est exacte mais, à mon avis, en partie ambigüe. Dire que "Ce taux sert de référence pour mesurer la hausse annuelle des prix" signifie qu'avec un revenu de 100 en 2007, il aurait fallu un revenu de 102,8 en 2008 pour avoir le même niveau de vie que l'année précédente. C'est un sujet important.
    Mais en janvier 2009, la question qui se pose à chacun est: supposant une revenu de 100 en janvier 2008, quel revenu faut-il avoir en janvier 2009 pour avoir le même niveau de vie qu'en janvier 2008. La réponse est 101.
    Le graphique du site ci-dessous montre bien ce phénomène:
    http://inflation.free.fr/index.php
  • Par Tramb • Posté le 12/02/2009 à 12:02 Par convention établie depuis de nombreuses années en France (INSEE, presse, économistes), on désigne, en France, par "taux d'inflation annuel", le taux d'inflation annuel moyen qui est la moyenne de l'évolution mensuelle de l'indice des prix à la consommation par rapport au même mois de l'année précédente, pour les douze mois de l'année civile.
    Bien entendu, on peut également s'intéresser à l'évolution sur douze mois à fin décembre, ou à toute autre évolution dont l'analyse peut être intéressante.
    Cependant le chiffre de 2,8% qui a été annoncé en début d'année comme étant "le taux d'inflation de l'année 2008" est exact, selon la méthode de calcul retenue chaque année.
    Ce taux sert de référence pour mesurer la hausse annuelle des prix.

    C'est ce taux d'inflation moyen qu'on utilise par exemple pour calculer, sur plusieurs années, l'évolution du pouvoir d'achat de la monnaie.
    Il est vrai qu'il y a eu cette année un léger cafouillage entre inflation moyenne (2,8%) et inflation sur 12 mois (1%) compte tenu de l'écart important entre les deux.
  • Par Philippe François • Posté le 28/01/2009 à 10:39 Il n'est malheureusement pas possible à chacun de nous de mesurer l'inflation de façon précise.

    L'INSEE emploie des centaines de personnes pour faire ce travail qu'ils font sans doute le moins mal possible compte tenu de la complexité du problème.
    L'INSEE a mis sur Internet un outil intéressant à la disposition de chaque citoyen. Ce programme permet d'entrer les caractéristiques de ses propres dépenses puis calcule une "inflation individuelle".
    Voici son adresse:
    http://www.insee.fr/fr/themes/indicateur.asp?id=29&type=1&page=indic_sip...

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.