Emploi et politiques sociales

L'endogamie des directeurs d'hôpitaux

30 octobre 2006 • Philippe François

emploi_politiquessociales.jpg

En décrivant le mode de recrutement et de promotion des directeurs d'hôpitaux publics, notre article "Cherche manager d'hôpital", se demandait si une telle méthode bureaucratique pouvait sélectionner les Directeurs dont ces établissements ont besoin.
Les auditions en cours à l'Assemblée Nationale confirment que non, sauf exception.

Michel Ballereau, Directeur de l'Agence Régionale de l'Hospitalisation de Bourgogne

"L'application de la réforme connaît des difficultés qui tiennent pour partie à ce que les directeurs d'hôpitaux, tous formés à la même école, issus du même sérail et soumis au même statut, tendent à faire persister l'esprit de corps".

Jean-Michel Dubernard, député, Président de l'Office Parlementaire d'Evaluation des Politiques de Santé

"Vous avez raison de parler de l'endogamie du corps des directeurs".

Michel Ballereau, Directeur de l'ARH de Bourgogne

"Je partage ce point de vue. Il faut sortir de la monoculture actuelle et ouvrir la direction des hôpitaux à d'autres que les directeurs actuels. Diriger un hôpital est un métier difficile, mais c'est aussi un métier où l'immobilisme est impossible".

Ils l'ont eue

En 2003, la nomination de Rose-Marie Van Lerberghe, DRH de Danone, à la tête de l'Assistance Publique Hôpitaux de Paris avait constitué un choc pour les Directeurs diplômés de l'Ecole de la Santé et pour les syndicats. L'AP-HP est le plus grand ensemble hospitalier au monde, 39 hôpitaux, 729 services, 11 Universités médicales, 90 000 salariés et un budget de 7 Milliards €. Seul le statut étrange de l'AP-HP avait permis cette nomination. Elle n'aura tenu que 4 ans et a donné sa démission alors que la restructuration de l'AP-HP est à peine entamée.

Ces témoignages confortent notre proposition d'élargir le recrutement des directeurs d'hôpitaux, notamment à des managers du privé. La récente transformation de l'ENSP (Ecole Nationale de la Santé Publique) en l'EHESP (Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique) est purement cosmétique. Comme dans la fonction publique d'Etat avec l'ENA, l'endogamie conduit inévitablement au repli et à l'inertie des heureux élus, et au découragement des autres.

POUR PLUS D'INFORMATION, voir sur le site de l'Assemblée Nationale, les comptes rendus de la MECSS de 2007 (Mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale)

A lire également sur le sujet :

- Société Civile Mars 2004 : Entretien avec Guy Vallancien

- Société Civile Mars 2005 : Où est le pouvoir à l'hôpital

- Société Civile Mars 2006 : Cherche manager d'hôpital

- Société Civile Avril 2006 : Le quotidien d'un directeur d'hôpital

- Société Civile Octobre 2006 : L'endogamie des directeurs d'hôpitaux

- Société Civile Janvier 2008 : Rose-Marie Van Lerberghe : "il faut revoir le management de l'hôpital"

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.