Emploi et politiques sociales

Option Finance • Coût du travail : une compétition inégale

18 mars 2013 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Le magazine Option Finance cite l'étude de la Fondation iFRAP, réalisée en partenariat avec l'ASMEP-ETI sur la fiscalité et la compétitivité des entreprises en France et en Allemagne.

« Les entreprises françaises sont également pénalisées par le mode de calcul de certains impôts, différent selon les pays. En effet, à la grande différence des entreprises françaises, les groupes d'outre-Rhin ne paient certaines taxes que s'ils réalisent un bénéfice. "Même si une société perd de l'argent en France, elle doit s'acquitter d'une dizaine d'impôts, telles que la contribution économique territoriale et plusieurs taxes locales, signale Bertrand Nouel, avocat et expert au sein du think tank [*iFRAP*]. Or, en Allemagne, les impôts équivalents (surtout la Gewerbesteuer, la taxe professionnelle) ne viennent impacter le résultat qu'en bas du compte d'exploitation, après le résultat brut. Si ce dernier est négatif, l'entreprise ne sera donc pas imposable sur ces taxes." D'après l'[*iFRAP*], seules quelques taxes locales allemandes sont perçues avant résultat, comme, par exemple, celle sur la consommation électrique, ainsi que celle sur les transactions foncières. »


La Une du magazine Option Finance, sur le coût du travail en France et en Allemagne