Emploi et politiques sociales

Banques : BALE II a bon dos

Courrier d'un entrepreneur

28 mai 2009 • René Hans

emploi_politiquessociales.jpg

Pour faire plaisir à un ami directeur de banque, j'ai ouvert dans son établissement un Plan d'Epargne Logement. Pour alimenter celui-ci, avec des versements mensuels, j'ai également ouvert un compte courant que j'alimente une fois l'an.

Je dispose, dans le même établissement, d'un PEA où j'ai versé 100.000 euros.

Mon ami banquier vient de m'écrire :

Bonjour Robert,

Je viens vers toi dans le cadre des comptes dont tu disposes dans notre banque.

En effet, le solde actuel du compte courant ne permettra plus les alimentations mensuelles de ton PEL, sauf approvisionnement de ta part.

Suite au dernier virement, la position actuelle est légèrement débitrice : - 57,48 euros. Tu connais les nouvelles normes BALE II, dans la gestion des irrégularités bancaires… !

[…]

Mon pauvre Monsieur, cette banque a perdu 300 millions d'euros avec les subprimes. Elle me rappelle à l'ordre pour 57,48 euros alors que j'ai déjà posé dans ses comptes 134.000 euros.

Qu'adviendrait-il de moi si j'étais une PME ?

Je respecte votre combat pour les PME, continuez à dénoncer, peut-être serez-vous entendu. Le financement des PME est une chose trop sérieuse pour être confiée à des banques.

Je n'ai pas voulu révéler l'identité de cette banque. Elle fait partie d'un groupe qui reconnait avoir perdu 1 milliard 800 millions (pour l'instant, entre Madoff 90 millions, Lehmann Brothers 400 millions, le reste a priori dans les subprimes).

Commentaires

  • Par IRONIK • Posté le 03/06/2009 à 22:05 Un chef d’entreprise qui met de l’argent sur son compte et qui n’en a pas dans la caisse de sa boite ? …( Ca ne vous rappelle rien.. ? ) C’est ainsi que débute une crise ? .Pourquoi toujours vivre à découvert à la banque et ainsi être vulnérable….Pensons autrement pour ne plus être à la merci d’un banquier.

    L’HOMME DE BIEN EXIGE TOUT DE LUI-MÊME

    L’HOMME MEDIOCRE ATTEND TOUT DES AUTRES

    CONFUCIUS

    Salutation d’IRONIK
  • Par Maxerem • Posté le 29/05/2009 à 19:56 Les banques sont des supermarchés, anonymes et pilotées de loin par des objectifs et des ratios financiers. Pourquoi pas ? mais elles prétendent se différencier par un discours marketing qui veut faire croire le contraire....
    Fin 2000 je change d'emploi, après 18 ans dans la même boîte et 30 ans dans la même banque... J'ai acheté et remboursé une maison, jamais un découvert, le bon client avec un compte courant toujours positif, des produits d'épargne longue dans la banque en question, mais mon ex-employeur me prévient que je toucherai mon salaire de décembre et mon solde en Janvier. C'est bientôt Noël, j'ai besoin de 14OOO Francs avant Noël et une rentrée de 400 000 prévue avec mon solde de tout compte début janvier...
    Je vais demander un petit découvert de 10 000 Francs à ce fameux directeur de banque qui me convoque 2 fois par an pour "faire le point" et essayer de me vendre d'autres produits d'épargne....
    Il m'explique qu'il faut qu'il "demande à Paris" pour le découvert qui m'a finalement été accordé (à 14% à l'époque...)
    Conclusion : la meilleure banque c'est la moins chère, aujourd'hui ce sont les banques en ligne....
  • Par charliegolf • Posté le 29/05/2009 à 10:40 ...clôturez votre compte, récupérez vos fonds et allez voir ailleurs : ce n'est pas la concurrence qui manque !
  • Par HUBIN • Posté le 28/05/2009 à 18:37 la réglementation cela va être d'abord cela et elle concernera à 99% les braves gens, très peu sans doute M.Madoff, pour ouvrir un compte il faut déjà se déclarer dans une catégorie d'investisseur (compétent ou pas ) cela n'a pas empêché la vente d'actions Natexis hautement à risque à des braves clients des caisses d'épargne les plus rurales

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.