Éducation et culture

Challenges • Les Français sont nuls en économie : est-ce la faute des profs ?

15 novembre 2012 • l'équipe de la Fondation iFRAP

« En France, rien sur "le bonheur de créer des emplois, du lien social, rien sur la fierté d'embaucher quelqu'un, déplore Jérôme Dedeyan. Si après être passé par là, il reste des vocations d'entrepreneur, c'est miraculeux". De son côté, l'Apses, répondant aux attaques du think tank libéral iFRAP, dénonçait dans un communiqué en avril dernier une manipulation : "On isole la partie qui pose problème à certains patrons et on en fait le tout afin d'alerter l 'opinion [ …]. Cette opinion à charge n 'a qu'un seul objectif : légitimer la demande que les programmes scolaires soient coécrits par les chefs d'entreprise et leurs organisations représentatives afin de réenchanter l'entreprise." »

Lire la suite

Sur ce sujet, voir aussi notre étude : "Économie au lycée : former les entrepreneurs de demain" (mai 2012).