Éducation et culture

Donner plus d'autonomie aux établissements scolaires

21 octobre 2011 • l'équipe de la Fondation iFRAP

arton12366.jpg

Notre proposition : donner plus
d'autonomie aux établissements scolaires
dans le recrutement et l'évaluation
des enseignants, mais aussi dans
la gestion de leur budget total (salaire
des enseignants compris). Cette autonomie
doit être exercée par le chef
d'établissement
, avec le concours du
conseil d'administration, et doit s'appliquer
aux établissements du premier
et du second degré.

Dans le public, une plus grande autonomie
de recrutement et de gestion
des professeurs
est en expérimentation
dans une centaine d'établissements scolaires
en difficulté avec le programme
Éclair (Écoles, Collèges et Lycées pour
l'Ambition, l'Innovation et la Réussite).
La particularité de ce programme
est surtout que « le recrutement des
personnels enseignants, d'éducation,
administratifs, sociaux et de santé est
effectué par le recteur sur proposition
des chefs d'établissements
». Rappelons
qu'actuellement, l'affectation d'un
professeur du public dépend de son
ancienneté, de sa situation familiale ou
de son lieu d'habitation…

De leur côté,
les chefs d'établissements du privé sous
contrat pratiquent de véritables entretiens
d'embauche, à condition que les
candidats aient réussi le concours du
professorat de l'Éducation nationale,
voire sans concours mais sur CV pour
les remplacements.

Cette autonomie
renforcée faciliterait aussi la mise en
place de dispositifs nouveaux avec les
professeurs volontaires.

PDF - 503.8 ko
Télécharger les propositions de la Fondation iFRAP pour 2012

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.