LCP • Ça vous regarde, le débat : La Fronde des maires

20 novembre 2013 • l'équipe de la Fondation iFRAP

Mardi 19 novembre, Agnès Verdier-Molinié, directeur de la Fondation iFRAP, participait au débat de Ça vous regarde sur LCP suite au Congrès des maires 2013 avec Anne-Marie Escoffier, ministre déléguée chargée de la Décentralisation, André Rossinot, maire de Nancy et secrétaire général de l'AMF et Gilles Vincent, président d'AMORCE, association des collectivités locales.

Fronde des maires : pas de répit pour le gouvernement…

Alors que le 96e congrès de l'Association des maires de France (AMF) se tient à Paris depuis hier et jusqu'à jeudi, l'ambiance ne semble pas être au beau fixe, le moral des édiles dégringolant. Sur les 36.769 maires de France, plus de 11.000 d'entre eux assistent au congrès qui a lieu Porte de Versailles. Le dernier avant les élections municipales de mars 2014.

D'après André Laignel, maire socialiste d'Issoudun (Indre) et premier vice-Président exécutif de l'AMF, ses confrères se sentent « délaissés, abandonnés, mais surtout mis au pilori assez régulièrement ». En cause : la loi Peillon, la restriction des crédits, la hausse des charges, mais également la réforme de la décentralisation.

En l'absence de François Hollande, le Premier ministre va donc faire face aux doléances des maires, en présence de neuf membres du gouvernement. Des tensions dont pourrait bénéficier l'UMP. Jean-François Copé espère d'ailleurs profiter de cet événement « pour prêcher la bonne parole ». La gauche en est bien consciente. Un élu socialiste explique que « l'opposition va bien organiser les travées du congrès et c'est de bonne guerre ».

Le 96e congrès des maires risque donc d'être tendu, mais le sera-t-il plus qu'en 2009, lorsque les élus avaient hué François Fillon ?

Ça Vous Regarde : le débat : Fronde des maires... par LCP