Agriculture et énergie

EDF-GDF, l'iFRAP encore trop optimiste

09 avril 2006 • Nicolas Lecaussin

agriculture_energie.jpg

En mai 2005, Société Civile annonçait que le montant de la nouvelle taxe créée pour financer une partie des privilèges retraites des agents d'EDF/GDF figurerait désormais sur chaque facture. C'est ce que semblait dire la réponse que le Président de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) nous avait adressée :

"La CRE, qui est favorable à la transparence de la facturation, a demandé, dans son avis du 2 décembre 2004 publié au Journal Officiel, que le montant de la contribution tarifaire sur les prestations de transport et de distribution d'énergie figure sur les factures de tous les consommateurs finals".

Un an plus tard, cette taxe est effectivement prélevée, mais, comme chacun peut le voir au dos de ses factures, n'y figure toujours pas. EDF multiplie les campagnes de publicité, assure "Vous devoir plus que la lumière", mais toujours pas la transparence.

EDF et GDF interrogées par l'iFRAP n'ont pas répondu à notre question. La CRE nous a indiqué qu'elle espère que ce sera fait en… 2007, quand chaque client pourra enfin choisir son fournisseur. La concurrence a vraiment du bon.

Fermer

Newsletter

Inscrivez-vous à la lettre d'information hebdomadaire de la Fondation iFRAP.

Recevez chaque semaine notre lettre d'information pour vous tenir au courant de l'activité et des travaux de la Fondation iFRAP.